Mehdi Hannaizi, l’informatique en liberté

Ingénieur en informatique, diplômé de l’Insa de Lyon, Mehdi Hannaizi, tout juste 23 ans, a repris la société créée par son père, HB EMTEC. Dans l’appartement familial du Monery, qui sert aussi de siège à l’entreprise, l’ancien (brillant) élève de l’école Pasteur présente sa dernière création : HB2R, un système vocal gratuit, destiné aux non-voyants et aux mal-voyants, qui lit les textes sur internet. Dire qu’il s’agit de sa création est légèrement abusif. Mehdi a en réalité développé cet outil avec une société américaine, en s’appuyant sur la grande famille du logiciel libre.
“Le logiciel libre, c’est le communisme du développement informatique”, explique le jeune ingénieur, devant le regard dubitatif de son père, qui n’arrive pas à se faire à l’idée d’un travail non rémunéré. “Quand on tient une idée, on la met au pot commun. Le logiciel peut être utilisé, étudié, modifié et dupliqué par n’importe qui”.
Mehdi a eu l’idée de lancer ce système vocal de lecture après avoir constaté que très peu de sites institutionnels en proposaient. “Hormis l’Élysée et la ville de Lille qui peuvent être cités en exemple, c’est une vraie catastrophe. Même le site du gouvernement en charge de la question du handicap en est dépourvu. Pourtant, les services de l’État, les collectivités et les établissements publics ont une obligation légale dans ce domaine.”
“Des outils de lecture automatique existent sur le marché, mais ils sont très chers, reprend l’entrepreneur. Et quand ils ne sont pas hors de prix, ils parlent anglais. HB2R fait sauter ces verrous. J’espère ainsi aider les acteurs institutionnels à aider le public handicapé.”

Le système HB2R est en démonstration à l’adresse suivante : http://www.hbemtec.com/l-experience-hb2r

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *