Arkema Saint-Fons : Michèle Picard apporte son soutien aux salariés grévistes

Michèle Picard, maire de Vénissieux, a apporté son “total soutien” aux salariés d’Arkema Saint-Fons, en grève depuis mercredi après l’annonce de la cession de leur usine (et de l’ensemble du pôle vinylique d’Arkema) au groupe suisse Klesch. “Au regard de la situation, il semble qu’une nouvelle partie de Monopoly se soit engagée, écrit Michèle Picard. Et à ce jeu, seuls les intérêts financiers prévalent. » Le maire de Vénissieux juge que les inquiétudes des salariés sont “plus que fondées” et que l’on ne peut “que douter des intentions annoncées de pérenniser l’activité”. Michèle Picard annonce également qu’elle sera présente, ce lundi, devant l’entreprise, à l’occasion du casse-croûte revendicatif organisé par les grévistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *