Un nouveau CD pour les Ming8 Halls Starf

Créé en 2009, le groupe Ming8 Halls Starf a monté l’année suivante l’association Be Cool. Il sort un nouveau CD, “Sad Music V3”, avec le label LGB et DJ Sad.

Si le groupe Ming8 Halls Starf existe depuis 2009, l’association Be Cool a été créée en septembre 2010 pour gérer tout à la fois cette formation mais aussi Linso, un artiste solo “en symbiose avec Ming8” qui va participer à la finale du tremplin Buzz Booster le 9 décembre au Fil à Saint-Étienne. C’est à ce même tremplin que les Ming8 ont concouru en 2010, perdant en finale contre des Perpignanais. “Cela nous a amenés beaucoup de choses, commentent Byrone et Mitch, deux membres du groupe. Entre autres d’être invités aux 50 heures de rap de Goom Radio avec Sexion d’assaut ou de donner un gros concert au Transbordeur, le 23 octobre dernier, devant un millier de personnes, en partenariat avec L’Original (qui organise le tremplin Buzz Booster).”
Présidée par Herman, Be Cool a Byrone comme vice-président et Mitch comme trésorier. “Farouk Ababsa, de l’Espace central jeunes de Vénissieux, nous a aidés à rédiger nos statuts et à monter l’aspect juridique. Depuis, nous avons fait un projet avec les “jeunes ambassadeurs”, issus d’un programme entre la France et les États-Unis. Il consiste à placer pendant quinze jours en immersion dans la vie américaine une trentaine de jeunes venant de la France entière, avec un quotient familial assez bas. Nous les avons tous reçus pendant quatre jours et avons organisé la logistique de leur séjour. Nous avons également encadré des journées culturelles avec des jeunes de la Darnaise en partenariat avec le consulat américain. Et nous avons participé à l’opération “Un stade pour Gaza” avec Vaulx-en-Velin.”
Be Cool passe à présent à la vitesse supérieure et sort un CD de Ming8 Halls Starf le 15 décembre, en collaboration avec le label LGB. “Le titre de l’album, “Sad Music V3” (pour Volume 3), vient de DJ Sad qui nous a invités. Il aime bien notre délire. Il est vraiment dans notre gamberge, on a le même état d’esprit. Il avait déjà fait deux premiers projets avec Neoklash et Farès. Nous sommes partis sur un 20 titres. Notre originalité, c’est le frui style, un free style plus fruité.”

“Fêtes escales ? Notre Olympia, notre Bercy !”
Amis depuis l’enfance, les membres du groupe sont tous des Minguettes : “En gros, 500 m2 nous séparent ! Nous venons de Division-Leclerc, Rotonde, Darnaise et Monmousseau. On se voit tous les jours.” Entre des répétitions à la MJC Le Cadran et des résidences à la salle Érik-Satie avec le projet Bizarre !, les Ming8 sont bien ancrés dans leur ville. Raison de plus pour partir à la conquête d’un plus grand territoire. “C’était bien d’être invités à Fêtes escales l’été dernier. On vise à présent la grande scène de ce festival. C’est notre Olympia, notre Bercy ! Avec Bizarre !, nous avons aussi joué à l’AmphiOpéra, ce dont nous avons été très heureux. C’était atypique, convivial, avec une bonne ambiance et beaucoup de monde. En particulier un public qui n’a pas l’habitude d’aller à l’Opéra.”
En bons porte-parole du groupe, Byrone et Mitch gardent la tête sur les épaules mais reconnaissent : “On prend de la bouteille ! Le CD est l’un de nos projets les plus concrets. Contrairement aux précédents, celui-là n’est pas gratuit, il coûte 5 euros. C’est un projet éclectique, avec pas mal de sonorités, de l’assez dark à du plus enjoué, en passant par le reggae ou le mélancolique. Tout le monde peut s’y reconnaître. On s’est pris la tête pour le faire professionnellement.”
À côté de l’artistique, Be Cool gère tout ce qu’on pourrait appeler le merchandising, tâchant d’exploiter tout ce qui est exploitable : internet, émissions de radio, clips sur les chaînes câblées, réseaux sociaux, démarchage sur le terrain, vente de t-shirts… Pour ceux-là, l’association reçoit beaucoup de demandes et promet une nouvelle fournée sous peu. “C’est notre étendard. Dans une chanson, on dit que nos fans portent le t-shirt comme leur nom de famille. D’ailleurs, on les appelle les sohoces, nos associés. Ils sont nos supporters, comme pour une équipe de foot.” S’ils ont trouvé leur étendard, le t-shirt porté par de nombreux sohoces, les Ming8 ont également leur hymne : “On débarque intelligemment”.
Pour conclure, ils désirent lancer un clin d’œil à Ptit délire, une émission sur le web lancée par trois Vénissians : Hdisign (dont nous avons souvent parlé dans ces pages), Bun-Dem et Dan Koman. Les Ming8 Halls Starf ont participé à un épisode avec 1995 et Sëar Lui-Même.

Retrouvez Bee Cool et les Ming8 Halls Starf sur www.M8HS-officiel.skyblog.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *