Rencontres internationalistes : de l'Amérique latine aux révoltes arabes et grecque

Depuis trois ans, les participants aux Rencontres internationalistes organisées par les communistes de Vénissieux sont chaque année plus nombreux, salle Irène-Joliot-Curie. Ce samedi 12 novembre, pour la 4e édition, les débats seront tournés le matin vers l’Amérique latine, et l’après-midi vers les révolutions arabes, sans oublier la Grèce.

La Grèce n’était pas au programme initial des 4e Rencontres internationalistes de Vénissieux, qui se tiendront ce samedi 12 novembre à la salle Irène-Joliot-Curie de Vénissieux. Mais, comme l’explique Pierre-Alain Millet (un des organisateurs), elle y trouvera toute sa place, notamment dans le débat programmé à 17h30 sur les stratégies des fronts de gauche en Europe ; débat auquel participeront des représentants des partis communistes français, italien (PdCI), espagnol et portugais. « Le niveau d’agression que l’on connaît contre les peuples, contre le monde du travail, contre les services publics est sans précédent, insiste P.-A. Millet. La situation est inédite et on ne sait pas sur quoi elle va déboucher. Le rôle des partis communistes dans cette période est fondamental pour organiser les luttes et aider les peuples à trouver des solutions. Car la seule vraie question est celle-ci, en Grèce comme en Tunisie : est-ce que le gouvernement agit dans le sens des intérêts du peuple ? Est-ce qu’on ne cherche pas à créer des réflexes de peur pour imposer des solutions en faveur des bourgeoisies de ces pays ? La même question se pose d’ailleurs en France, à quelques mois de l’élection présidentielle. »

Les 4e Rencontres seront organisées en trois grands moments politiques : à 9h30, ce sera une rencontre avec les ambassadeurs de Cuba et du Venezuela, qui traiteront de “l’aventure du socialisme en Amérique latine” ; le maire de Vénissieux, Michèle Picard, et le député André Gerin accueilleront les deux diplomates autour d’un apéritif, à midi. À 14h30, un deuxième débat portera sur “la place des travailleurs dans les révolutions arabes” : des représentants du Parti algérien pour la démocatie et le socialisme, de la Voie démocratique du Maroc, du Parti communiste des ouvriers de Tunisie, et du Parti communiste égyptien (en vidéo) y seront présents. Puis à 17h30, le débat sur les fronts de gauche en Europe que nous évoquions plus haut.

Entre ces temps de discussion, les pauses seront les bienvenues autour d’un buffet, à midi (5 euros) et d’un couscous, le soir (repas 15 €, gratuit pour les moins de 14 ans). La chanteuse Natasha Bezriche accompagnée du violoncelliste Mathieu Monneret animera la soirée avec  des chants berbères, kabyles et tziganes, ainsi que des chansons françaises d’auteurs. Tout le samedi, exposition de peintures de Madeleine Lambert. Et des stands d’associations, de libraires, d’éditeurs.

Plus d’infos sur http://pcf.venissieux.org

Une pensée sur “Rencontres internationalistes : de l'Amérique latine aux révoltes arabes et grecque

  • 10 novembre 2011 à 9 h 59 min
    Permalink

    merci Blandine pour cette précision.bonne journée

  • 10 novembre 2011 à 9 h 59 min
    Permalink

    merci Blandine pour cette précision.bonne journée

  • 10 novembre 2011 à 9 h 59 min
    Permalink

    merci Blandine pour cette précision.bonne journée

  • 10 novembre 2011 à 9 h 59 min
    Permalink

    merci Blandine pour cette précision.bonne journée

  • 9 novembre 2011 à 21 h 39 min
    Permalink

    germaine
    je vous rassure c’est bien la section du pcf de vénissieux qui assure tous les frais.

    à samedi !

  • 9 novembre 2011 à 21 h 39 min
    Permalink

    germaine
    je vous rassure c’est bien la section du pcf de vénissieux qui assure tous les frais.

    à samedi !

  • 9 novembre 2011 à 21 h 39 min
    Permalink

    germaine
    je vous rassure c’est bien la section du pcf de vénissieux qui assure tous les frais.

    à samedi !

  • 9 novembre 2011 à 21 h 39 min
    Permalink

    germaine
    je vous rassure c’est bien la section du pcf de vénissieux qui assure tous les frais.

    à samedi !

  • 4 novembre 2011 à 9 h 25 min
    Permalink

    la propagande fonctionne toujours a venissieux.J’espere que l’argent vient du PCF local et non de la Mairie?

  • 4 novembre 2011 à 9 h 25 min
    Permalink

    la propagande fonctionne toujours a venissieux.J’espere que l’argent vient du PCF local et non de la Mairie?

  • 4 novembre 2011 à 9 h 25 min
    Permalink

    la propagande fonctionne toujours a venissieux.J’espere que l’argent vient du PCF local et non de la Mairie?

  • 4 novembre 2011 à 9 h 25 min
    Permalink

    la propagande fonctionne toujours a venissieux.J’espere que l’argent vient du PCF local et non de la Mairie?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *