Un street carver contre le décrochage scolaire

Une compétition de street carvers s’est déroulée le 4 octobre à la salle Irène-Joliot-Curie, où étaient réunis des lycéens de seconde et première bac pro “technicien d’usinage”, venus de cinq établissements de l’agglomération : Marc-Seguin à Vénissieux, les Canuts à Vaulx-en Velin, Fernand-Forest à Saint-Priest, Martin-Luther-King et Hector-Guimard à Lyon.
Ce sont de drôles de machines, ces street carvers ! Ressemblant à un skate-board équipé de deux essieux articulés qui assurent la stabilité de l’engin dans les virages, ils ont été entièrement fabriqués l’année dernière par des élèves, alors en seconde bac pro. “En première cette année, ils transmettent leur savoir-faire aux secondes qui, à leur tour, vont réaliser  un street carver”, précise le chef de travaux du LP Seguin, Guy Cartaux. Les lycéens ont construit différentes pièces de leur street carver, les ont échangées entre établissements, puis ajustées, avant de présenter leur petit bolide et de se livrer à des démonstrations.
Le maire, Michèle Picard, entourée de plusieurs adjoints, est venue féliciter les jeunes et les encourager à poursuivre dans la voie professionnelle. Précisons que ce projet, initié par le Conseil régional, s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le décrochage scolaire des lycéens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *