Débrayage d’une heure à la médiathèque Lucie-Aubrac

On pensait que le conflit entre les employés de la médiathèque, menés par l’intersyndicale CGT/Sud, et leur direction s’était calmé suite à un audit commandé par l’équipe municipale et lancé en début d’année par M. Poncet, directeur général adjoint des services. Pourtant, à l’occasion de la Nuit blanche programmée par l’équipement dans le cadre de ses dix ans, les syndicats CGT et Sud ont appelé à un débrayage d’une heure.

Carmen Montagne et Philippe Bouvier (CGT) et Mohamed Belamri (Sud) expliquent : “23 agents sont partis ces sept dernières années et nous assistons au quatrième départ depuis janvier, une cadre A et trois cadres B. L’audit interne a confirmé de graves dysfonctionnements. Les groupes de travail n’ont toujours pas été mis en place. Nous l’avons précisé aux deux élus qui nous ont reçus, Mme Peytavin (première adjointe, déléguée à la culture) et M. Vignaud (adjoint au personnel communal) : nous sommes contents de la médiathèque, de la politique de la commune, des budgets et des moyens mis à disposition, nous convenons que nous avons une très belle médiathèque. Ce que nous voulons, c’est pouvoir faire notre travail correctement et pas seulement à 60% de nos compétences. Nous nous associons d’une façon triste aux dix ans. Nous aurions souhaité fêter cet événement à l’intérieur.”

Ils concluent en montrant le slogan de leurs banderoles : “Assez de blablas, des résultats !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *