Grand Rendez-vous : une petite mallette contre les grosses mauvaises odeurs

Cette odeur caractéristique d’œuf pourri qui chatouille les narines quand on passe à proximité de la raffinerie à Feyzin, vous saurez sans doute la reconnaître. Mais ces autres vapeurs, sont-elles des émanations d’essence, de mazout ou d’éthanol ? Pour le savoir, et identifier l’industriel “fautif”, le dispositif RespiraLyon vient de fournir à quatre municipalités (Saint-Fons, Lyon 7e, Lyon 8e et Vénissieux) une “mallette odeurs”. Cette mallette contient douze fioles, douze signatures olfactives de grandes entreprises du secteur : Total, Rhodia, Carbone Savoie… Ces entreprises, il faut le signaler, sont partenaires du dispositif et engagées dans une politique de réduction de leurs rejets polluants. Quelques Vénissians ont pu tester dès aujourd’hui cette mallette dans le cadre du Grand Rendez-vous de la Ville, qui se tient à la salle Irène-Joliot-Curie jusqu’au 1er octobre. L’opération sera renouvelée demain, entre 14 heures et 17 heures.
“L’idée est simple, explique Cécile Vigouroux, du service environnement de Vénissieux. Si un habitant est gêné par une odeur sans trop savoir d’où elle provient, il lui suffira d’appeler le numéro vert de Respiralyon. Nous nous mettrons alors en contact avec lui pour identifier précisément l’odeur grâce à la mallette. »
Le dispositif RespiraLyon existe depuis 2004. Son action a d’abord reposé sur 20 “nez” volontaires chargés d’établir des relevés olfactifs. Le numéro vert a été lancé en 2009, mais il reste relativement peu connu. Depuis le début de l’année 2011, 300 signalements ont été enregistrés.

Numéro Vert : 0 800 800 709

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *