Le tabac de Monmousseau gravement endommagé

C’est aux environs de 2 h 30, dans la nuit de dimanche à lundi, que le tabac des tours Monmousseau, aux Minguettes, a été la proie des flammes. Incendie ou explosion ? Il est encore trop tôt pour le dire. La porte d’entrée du commerce a néanmoins été projetée à plusieurs mètres, ce qui laisse penser à une forte déflagration. Comme en atteste la façade du bâtiment, nullement noircie par la fumée, les pompiers sont intervenus très rapidement. Les habitants de la tour n’ont pas dû être évacués. Selon les premières constatations, l’origine du sinistre est située à l’intérieur du magasin. La police technique et scientifique est attendue sur les lieux ce matin. L’enquête a été confiée à la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP).

Ce commerce avait déjà alimenté la rubrique des faits divers, le 22 août dernier, quand son propriétaire avait reçu une balle dans le flanc, après avoir « refusé de vendre des cigarettes à un client tardif » selon ses déclarations. L’auteur du coup de feu, un Villeurbannais de 38 ans, s’était livré à la police trois jours après l’agression en affirmant que le coup était parti accidentellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *