Cinéma Gérard-Philipe : une rentrée papale

photo C. Delvoye

Tout a une fin et surtout les vacances ! Une consolation malgré tout, la rentrée sera aussi cinématographique. Le mardi 13 septembre à 20 heures, le cinéma Gérard-Philipe propose pour sa soirée de rentrée la projection du film de Nanni Moretti, “Habemus Papam”, remarqué lors du dernier festival de Cannes. Le pape vient de mourir et son successeur est élu : “Habemus papam”, “Nous avons un pape”, se réjouissent les cardinaux et la foule des fidèles massée devant Saint-Pierre-de-Rome. Le problème, c’est que la tiare pèse sur le nouveau pape (Michel Piccoli) et qu’il ne peut se présenter au balcon pour se faire acclamer. En plein doute, les éminences du Saint-Siège décident de faire appel à un psychanalyste (Nanni Moretti). Le “pitch”, comme on dit aujourd’hui, est alléchant, d’autant plus que l’on connaît les coups de griffes malicieux de Moretti. Et puis, depuis “L’audience” (1971) de Marco Ferreri, un film dans lequel apparaissait déjà Piccoli, le Vatican n’a jamais été l’objet de raillerie. Ce n’est pas qu’ici Moretti se moque ouvertement de l’institution, il prend une distance goguenarde tout en laissant les prêtres exprimer leurs points de vue. Il pose surtout une question cruciale : que peut devenir le monde si personne ne veut plus prendre la place du dirigeant ? Bref, un bon sujet pour la rentrée !
La projection sera précédée d’une présentation des prochains événements du cinéma vénissian. Tarif unique : 4 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *