Stade du LOU : l'homologation retardée

Sur le boulevard Joliot-Curie, il suffit de jeter un coup d’œil à hauteur de la plaine des Jeux des États-Unis pour s’en rendre compte : le chantier de construction du stade du LOU est bien avancé. “La tribune Est est érigée, l’autre tribune sera prête dans moins de dix jours, confirme le président Yvan Patet. La pelouse sera posée à la mi-septembre, tout sera prêt pour le 21 septembre.” Hélas, si côté travaux tout est rassurant, il n’en va pas de même pour la prise en main du “Matmut Stadium” dont l’inauguration risque fort d’être retardée pour des procédures administratives qu’avait déjà évoquées le président, il y a quelques mois.

Pour démarrer “sa” saison dans son stade, le club est en effet dans l’obligation d’attendre le passage de la commission d’homologation – composée notamment de représentants du préfet, du ministère des Sports et du CNOSF… Or, celle-ci ne devrait pas se réunir avant la mi-octobre, alors que le LOU doit accueillir Castres, le 1er octobre, puis le Stade Français quinze jours plus tard. Gerland pourrait donc être terre d’accueil pour ces rencontres… sauf que les footballeurs de l’OL doivent aussi accueillir Nancy à Gerland, le 15 ou le 16 octobre.

Dix-ans après son passage dans l’élite, le LOU est invité dans la cour des grands. Sa saison démarre aujourd’hui à Clermont par un déplacement difficile. Grâce à une équipe de dirigeants qui a pu présenter un budget en hausse et à un effectif de qualité basé sur des joueurs d’expérience, le LOU peut viser le maintien. Seules ombres au tableau : les douze blessés et les trois sélectionnés qui vont manquer au groupe, qui va jouer neuf de ses treize matches à l’extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *