Boulevard urbain est : encore six mois de travaux

Reliant la zone industrielle de Vénissieux/Corbas/Saint-Priest au boulevard urbain sud (BUS) déjà existant, le boulevard urbain est (BUE) a déjà vu un premier tronçon, situé entre le BUS et la rue Fernand-Pelloutier, ouvert en 1998 à Vénissieux. Un deuxième de 600 mètres est en cours d’achèvement, entre la rue Fernand-Pelloutier et le chemin du Charbonnier. L’objectif de cette voirie structurante (elle offre deux fois deux voies) est d’améliorer le trafic des poids lourds et d’éviter qu’ils transitent par les zones d’habitation.
“Démarrés en février 2010, les travaux doivent se terminer fin janvier 2012, a expliqué M. Tardy, ingénieur au bureau d’études Ingedia, lors d’une visite de chantier effectuée par Michèle Picard, maire de Vénissieux, et plusieurs de ses adjoints le 21 juillet. Un mur antibruit va protéger les riverains du BUE : il est prévu de le construire à partir de la rentrée, septembre ou octobre. Le coût de cet aménagement est de 9 millions d’euros.”
Pour donner tout son sens à cet équipement, insistent les élus vénissians, il est essentiel de terminer le BUE sur Vénissieux en franchissant les voies SNCF, pour rejoindre la partie récemment inaugurée à Saint-Priest. Techniquement complexes, les travaux de ce troisième tronçon seront précédés par une étude de faisabilité lancée par la Communauté urbaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *