La CFDT : tout faire pour sauver Veninov et son savoir-faire

En janvier 2011, la CFDT rappelait qu’elle avait alerté les pouvoirs publics en indiquant qu’il fallait sortir de l’opacité financière dans laquelle était plongé le groupe ALKOR VENILIA, basé en Allemagne et dont dépend le site de Vénissieux : pourquoi la direction locale refusait-elle d’indiquer aux salariés où était passé l’argent et le fruit de leur travail ?
La CFDT s’interrogeait déjà sur les intentions du Fonds d’investissement américain Gordon Brothers, qui venait de prêter 9,7 millions d’€ en décembre 2010, pour faire face aux problèmes de trésorerie !
Comme nous le pressentions, la situation s’est aggravée malgré le rachat du groupe Autrichien Windhagen Garden, puis la vente de 25% de ses parts à une holding suisse Alven, avec un nouveau prêt de 20 millions d’€ contracté auprès de la Commerzbank, contre des garanties qualifiées de « déraisonnables » le 21 juillet dernier par le tribunal de Nanterre, lorsqu’il a prononcé la liquidation judiciaire.
La CFDT soupçonne Gordon Brothers d’avoir découragé tous les repreneurs éventuels afin de mieux profiter de la mise en liquidation, qui est d’ailleurs l’une de ses spécialités*.
Depuis dix mois, le maire de Vénissieux, Michèle Picard, le député du Rhône André Gerin et le comité de soutien des salariés ont alerté le préfet et le ministre de l’Industrie pour que ce leader européen, détenant un précieux savoir-faire en matière de nappage plastifié, ne soit pas abandonné aux rapaces de la finance internationale !
À l’occasion de cette mobilisation du jeudi 28 juillet, la CFDT et les salariés de Veninov exigent que le gouvernement français passe des discours aux actes, afin de lutter sur ce cas concret de désindustrialisation nationale !
La CFDT soutient la demande d’André Gerin consistant à organiser un tour de table avec les pouvoirs publics et les principaux donneurs d’ordre de la grande consommation, du bricolage et de l’ameublement, pour sauver cette filière industrielle grâce au fonds stratégique d’investissement (FSI) et à la Caisse des dépôts et consignations.

(communiqué de la CFDT Chimie)

* Nommé le 18 juillet dernier, son nouveau P-DG (Gary Talarico) vient de LEHMAN BROTHERS…

Une pensée sur “La CFDT : tout faire pour sauver Veninov et son savoir-faire

  • 17 août 2011 à 21 h 52 min
    Permalink

    Bonsoir,

    La Confédération CFDT a-t-elle pris une position ?

  • 17 août 2011 à 21 h 52 min
    Permalink

    Bonsoir,

    La Confédération CFDT a-t-elle pris une position ?

  • 17 août 2011 à 21 h 52 min
    Permalink

    Bonsoir,

    La Confédération CFDT a-t-elle pris une position ?

  • 17 août 2011 à 21 h 52 min
    Permalink

    Bonsoir,

    La Confédération CFDT a-t-elle pris une position ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *