Prévention de la canicule : les anges gardiens

Avec ses pointes à 30°, le mercure grimpe au-dessus des normales saisonnières. Mardi, la chaleur devrait continuer.

Depuis 2003, le ministère de la Santé déclenche entre le 1er juin et le 31 août un plan canicule. Cette étape correspond à l’ouverture d’une plateforme téléphonique au 0 800 06 66 66 entre 8 heures et 20 heures (appel gratuit depuis un poste fixe). Au cas où la température continuerait d’augmenter, il reviendrait au préfet de chaque département de mettre en place d’autres alertes pouvant aller jusqu’au stade III.

Quelques conseils de prévention à destination des personnes âgées s’imposent. Protégez-vous en évitant les sorties et les activités aux heures les plus chaudes (entre 12 heures et 16 heures). Si vous devez sortir, restez à l’ombre, portez un chapeau, des vêtements légers et de couleur claire. Emportez avec vous une bouteille d’eau. Fermez les volets et les rideaux des façades exposées au soleil. Rafraîchissez-vous. Restez à l’intérieur de votre domicile dans les pièces les plus fraîches ou à défaut dans des lieux ombragés. Prenez des douches ou des bains et humidifiez-vous le corps à l’aide d’un brumisateur ou d’un gant de toilette plusieurs fois par jour. Buvez le plus possible même sans soif : eau, jus de fruit. Mangez comme d’habitude, de préférence des fruits et légumes. Ne consommez pas d’alcool.

Dans le même temps, à la demande du ministère de la Santé, chaque commune doit mettre en place une cellule de veille. Pour les personnes les plus fragilisés et isolées, la Ville de Vénissieux mobilise sa direction de l’action sociale et le TOP, l’Office public de la tranquillité. Tous deux travaillent en lien avec les services du Conseil général, le commissariat de police, le SDIS (service départemental d’incendie et de secours), la police municipale et plusieurs services municipaux (soins à domicile, etc). Cette cellule se réunit tous les jeudis ; une fréquence qui évolue en fonction de la météo.

Dans le cadre du plan départemental d’alerte et d’urgence, un registre nominatif des personnes vulnérables est régulièrement mis à jour. Il concerne les personnes  âgées de 65 ans et plus ou handicapées vivant à leur domicile. Les Vénissians non-inscrits sur ce registre et désirant y figurer doivent en faire la demande expresse en téléphonant à l’annexe du CCAS, mission 3e âge-handicap : 04 72 50 03 84 . En cas de déclenchement du niveau d’alerte II par le préfet, les personnes recensées bénéficieront d’un appel téléphonique régulier ou d’une visite à domicile par les agents du TOP. Dans le même temps, un plan serait déclenché dans les résidences et les foyers soleil avec distribution de bouteilles d’eau et incitation pour les résidants de se rendre dans les pièces climatisées.

À ce jour, plus de 1 400 personnes y sont répertoriées. Parmi ces Vénissians, certains sont beaucoup plus isolés que d’autres. C’est eux qui sont appelés en priorité.

Numéros utiles  :
Annexe CCAS, mission troisième âge handicap : 04 72 50 03 84 de 9 heures à midi et de 14 heures à 17 heures du lundi au vendredi.
Maison médicale de garde : 04 72 33 00 33 en semaine de 20 heures à minuit, le samedi de midi à minuit, les dimanches et jours fériés de 10 heures à minuit. Si vous ne vous sentez pas bien dans la journée, n’hésitez pas à appeler votre médecin traitant.
Top (office public de la Tranquillité) : 04 72 51 52 53 24 h/24 7 j /7.
SAMU : 15
Pompiers : 18
Police nationale : 17
Canicule info service : 0 800 06 66 66 (numéro vert – appel gratuit) du lundi au samedi de 8 heures à 20 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *