École Gabriel-Péri : un joli regard sur l’Afrique

Ce 21 juin, le préau de l’école primaire Gabriel-Péri a pris des allures africaines. Sous l’œil impassible d’une girafe, les enfants s’étonnaient encore des objets qu’ils avaient été capables de créer sous la houlette de Muriel Tille, consultante formatrice en arts visuels. Le projet s’est monté grâce au Contrat éducatif local financé par la Ville et piloté par Nawel Harbaoui, assistante périscolaire et directrice adjointe de la Maison de l’enfance du Centre. “Nous voulions que les enfants aillent à la découverte de l’art, explique cette dernière. Muriel Tille intervient depuis le mois de mars, deux fois par semaine pendant le temps de la cantine. Les institutrices se sont également investies dans ce travail.”Conseiller général et adjoint au maire, Christian Falconnet remarque : “Sur le temps de midi, nos gamins sont bien pris en charge et bien occupés !” Muriel est partie sur le thème de l’Afrique : “Il pouvait être décliné avec des enfants de CP et de CM. Nous avons commencé par les grands masques en volume. On a monté la girafe avec les plus grands, les petits ont fabriqué le crocodile. Les poupées ont été réalisées par les CP et CE1.”
Les enfants ont utilisé du papier mâché, des bandes plâtrées qui sèchent rapidement, mais aussi beaucoup de matériaux de récupération : ainsi, les boîtes à œufs servent de support au jeu d’awalé. “C’est un jeu africain à base de graines, reprend Muriel. Les enfants ont appris à y jouer.” Elle désigne les objets qui l’entourent : “Les baobabs sont en papier mâché. Les enfants ont fait les poupées avec des bouteilles de lait emplies d’eau pour les lester et une boule de polystyrène pour la tête.”

Les poupées sont fabriquées avec des bouteilles de lait emplies d'eau pour les lester

Muriel intervient dans les écoles et les maisons de l’enfance. Elle a également conçu un spectacle sur la découverte des couleurs. Pour l’heure, enfants et parents sont ravis du résultat et les premiers voudraient récupérer immédiatement les objets dont ils sont les auteurs. Mais le temps d’exposition n’est pas terminé et il va falloir attendre.

Une pensée sur “École Gabriel-Péri : un joli regard sur l’Afrique

  • 3 juillet 2013 à 15 h 32 min
    Permalink

    bonjour j ai 10 ans et je suis a l école g. péri je suis en cm2 l année prochaine ca va etre dur pour moi de ne plus revoir ses amis mais bon c est pas plus mal bisous moi j ADORE GABRIEL PERI

  • 3 juillet 2013 à 15 h 32 min
    Permalink

    bonjour j ai 10 ans et je suis a l école g. péri je suis en cm2 l année prochaine ca va etre dur pour moi de ne plus revoir ses amis mais bon c est pas plus mal bisous moi j ADORE GABRIEL PERI

  • 3 juillet 2013 à 15 h 32 min
    Permalink

    bonjour j ai 10 ans et je suis a l école g. péri je suis en cm2 l année prochaine ca va etre dur pour moi de ne plus revoir ses amis mais bon c est pas plus mal bisous moi j ADORE GABRIEL PERI

  • 3 juillet 2013 à 15 h 32 min
    Permalink

    bonjour j ai 10 ans et je suis a l école g. péri je suis en cm2 l année prochaine ca va etre dur pour moi de ne plus revoir ses amis mais bon c est pas plus mal bisous moi j ADORE GABRIEL PERI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *