Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Culture

Est-Écrans : des avant-premières à des prix imbattables

Du 15 au 20 juin, les quatre cinémas d’Est-Écrans s’associent pour faire découvrir quatre films en avant-première au tarif unique de 4 euros. Baptisé « Les étoiles de l’est », ce festival débute le 15 juin à 14h30 au cinéma Gérard-Philipe, à Vénissieux, avec “Les contes de la nuit” de Michel Ocelot. L’auteur de “Kirikou” a retravaillé trois courtes histoires réunies en 1992 sous ce même titre. Le résultat, un nouveau long-métrage en 3D, a été présenté au dernier festival de Berlin. Ocelot intègre des silhouettes découpées à ces belles histoires poétiques dont il a le secret.
On pourra encore voir le 16 juin à 20h30 “J’ai rencontré le Diable” de Kim Jee-Woon aux Alizés de Bron, un film coréen sur un serial killer. Le 17 juin à 20h30, Le Toboggan (Décines) propose “Omar m’a tuer” de Roschdy Zem, sur la tragique aventure d’Omar Raddad, accusé du meurtre de Ghislaine Marchal. Le 20 juin à 20h30, sera projeté au Scénario (Saint-Priest) “Ni à vendre ni à louer”, le nouveau film de Pascal Rabaté après “Les petits ruisseaux”. Chaque séance sera suivie d’une animation, d’un goûter ou d’un débat.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

L'ancien député-maire de Vénissieux exhorte la gauche et particulièrement son ancien parti, le PCF, à s'engager dans un "aggiornamento". Sous peine de disparaître.

Focus

Jour de fête pour le hand avec des retrouvailles entre les joueurs du VHB 2022 et ceux du HBV 85, qui avaient réussi le...

Actus

À l'initiative du conseil de quartier et de nombreuses associations, le Centre était en fête samedi, pour un beau succès d'affluence sur les places...

Actus

Des places Léon-Sublet et Henri-Barbusse requalifiées, et un redéploiement commercial pensé avec la Métropole : à moyen terme, le centre de Vénissieux est appelé...

Express

Il est désormais possible s'inscrire à l'opération Tranquillité vacances via une plateforme commune aux services de police et de gendarmerie.