Le bilan 2010 du comité local du Secours populaire : des coups de pouce par milliers

2177 colis repas distribués à  329 familles, un dépannage alimentaire pour 202 familles, une centaine de carnets TCL attribués à des personnes en recherche d’emploi ou encore une aide vestimentaire pour 59 familles : voilà quelques exemples des actions menées par le comité local du Secours populaire en 2010. L’association a aidé aussi une cinquantaine de petits Vénissians à partir en vacances ou en classe de découverte ou a financé leur inscription en centre aéré. 25 enfants ont bénéficié de la Journée des oubliés des vacances, qui les a conduits à Walibi. L’aide du Secours passe également par le prêt de vêtements de ski pour des jeunes qui partent en classe de neige, le paiement de l’inscription à un club sportif  ou encore l’achat d’un billet de train pour Paris dont a bénéficié un étudiant.
Des activités culturelles sont par ailleurs proposées. En fin d’année, un millier d’enfants est invité à la fête de Noël au théâtre. Le  8 mars 2010, une cinquantaine de personnes sont venues fêter la journée internationale des femmes au SPF. La solidarité internationale a toute sa place dans le travail du SPF : “Nous avons envoyé dix cartons de linge au Kosovo et apporté une aide financière à un projet d’adduction d’eau dans un village du Vietnam en partenariat avec la Croix Rouge vietnamienne”, précise la secrétaire générale du comité, Josy Ingargiola.
Pour financer ses actions, le Secours populaire organise de nombreuses manifestations : 42 braderies qui ont donné une seconde vie à 98 200 vêtements, des brocantes, des ventes d’objets artisanaux et de livres, une opération chariot dans les grands magasins, des collectes de jouets pour Noël…
La Ville de Vénissieux, par l’octroi d’une subvention annuelle, contribue fortement à financer ses actions. Mais le comité reçoit aussi le concours d’associations locales qui collectent des fonds à son profit. Ainsi Ymmne, qui tenait la buvette à la fête des Minguettes, a reversé les recettes au comité. “Toutes ces actions, insiste Mme Ingargiola, ne pourraient se faire sans les donateurs, très nombreux à Vénissieux”. Elle adressait également ses remerciements aux 46 bénévoles qui, toute l’année, donnent du temps à ceux qui sont en difficultés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *