Nouvelle mobilisation autour de Roger N’Zembele le 12 mai

On se souvient de la forte mobilisation organisée à Vénissieux pour faire sortir du centre de rétention administratif Roger N’Zembele, ce Vénissian sans-papiers arrêté le 28 mars à son domicile. Libéré du CRA le 21 avril, il se rendait aussitôt à l’école Léo-Lagrange, où ses enfants sont scolarisés, afin de rencontrer et remercier tous ceux qui avaient fait bloc autour de lui et de sa famille :  enseignants, parents d’élèves, militants de RESF, voisins, élus…
Mais l’affaire n’est pas finie et la régularisation de M. N’Zembele est loin d’être acquise. Toujours sous le coup d’une OQTF (Obligation de quitter le territoire), il est à nouveau convoqué au tribunal administratif jeudi 12 mai. “Certes la première bataille est gagnée, mais nous devons à nouveau nous mobiliser pour son jugement”, insiste Pascale Delorme, de RESF. Les enseignants du groupe scolaire Léo-Lagrange devraient déposer un préavis de grève pour cette journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *