Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Logement social : la résidence Pierre-de-Ronsard (enfin) inaugurée

Deux permis de construire annulés, des travaux suspendus pendant plus de six mois en 2009, au final un parcours long de presque six ans : l’éclosion de la résidence Pierre-de-Ronsard, située impasse Morel, perpendiculairement à l’avenue d’Oschatz, aura été extrêmement longue. “Il est vrai que la transformation d’un quartier entraîne inévitablement des craintes et des réticences de la part des habitants”, rappelait le PDG de la société Érilia, Hubert Voglimacci, le 21 avril, jour d’inauguration de cette résidence de 46 logements sociaux. Et de remercier chaleureusement “une municipalité volontariste et déterminée, qui ne nous a pas ménagé ses conseils et son soutien pour venir à bout des difficultés”.
Par difficultés, il faut entendre les différents recours déposés par les riverains de l’impasse Morel, opposés à l’idée de voir évoluer leur environnement immédiat. Ils ont obtenu la modification d’un premier permis de construire du fait de l’emplacement d’une rampe de parking. Puis son annulation pour l’implantation du bâtiment par rapport aux limites séparatives. Et l’annulation d’un second permis en raison de la hauteur des toitures. Autant de retards qui font que les premiers locataires n’ont pu emménager qu’au mois de mars dernier.
Cette opération, qui compense en partie la destruction de 150 logements d’Érilia à Vaulx-en-Velin, s’inscrit dans le cadre du programme national de rénovation urbaine. Le projet a donc bénéficié de subventions de l’ANRU, du Grand Lyon, de la Région, et de la Ville de Vénissieux.
Tout en se félicitant de cette réalisation, le maire, Michèle Picard, a rappelé combien le logement social manque de moyens financiers à la hauteur des besoins. “Nous sommes face à un chantier colossal (…), c’est pourquoi nous demandons à l’État un véritable plan Marshall sans lequel nous ne sortirons pas de la nasse”.
“Pour les maires des villes populaires, ajoutait le maire, la seule annonce rassurante est qu’il y aura bien, d’après le ministre de la Ville Maurice Leroy, un 2e acte du programme national de rénovation urbaine.

Cliquer pour commenter

1 Commentaire

  1. Ayadi

    22 juin 2011 à 11 h 28 min

    voila juste si possible besoin de l’adresse exacte surtout celle de venissieux pour faire demande de logement aupres de cette organisme pierre de ronsard sachant que suis de venissieux aussi et marre des quartier difficile merci d’avance

  2. Ayadi

    22 juin 2011 à 11 h 28 min

    voila juste si possible besoin de l’adresse exacte surtout celle de venissieux pour faire demande de logement aupres de cette organisme pierre de ronsard sachant que suis de venissieux aussi et marre des quartier difficile merci d’avance

  3. Ayadi

    22 juin 2011 à 11 h 28 min

    voila juste si possible besoin de l’adresse exacte surtout celle de venissieux pour faire demande de logement aupres de cette organisme pierre de ronsard sachant que suis de venissieux aussi et marre des quartier difficile merci d’avance

  4. Ayadi

    22 juin 2011 à 11 h 28 min

    voila juste si possible besoin de l’adresse exacte surtout celle de venissieux pour faire demande de logement aupres de cette organisme pierre de ronsard sachant que suis de venissieux aussi et marre des quartier difficile merci d’avance

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

L'ancien député-maire de Vénissieux exhorte la gauche et particulièrement son ancien parti, le PCF, à s'engager dans un "aggiornamento". Sous peine de disparaître.

Focus

Jour de fête pour le hand avec des retrouvailles entre les joueurs du VHB 2022 et ceux du HBV 85, qui avaient réussi le...

Actus

À l'initiative du conseil de quartier et de nombreuses associations, le Centre était en fête samedi, pour un beau succès d'affluence sur les places...

Actus

Des places Léon-Sublet et Henri-Barbusse requalifiées, et un redéploiement commercial pensé avec la Métropole : à moyen terme, le centre de Vénissieux est appelé...

Express

Il est désormais possible s'inscrire à l'opération Tranquillité vacances via une plateforme commune aux services de police et de gendarmerie.