Un lycéen sans-papiers de Vénissieux expulsé

Collins Mensah, élève sans-papiers scolarisé au lycée professionnel Hélène-Boucher dans une section lui permettant d’apprendre le français, a été expulsé ce jeudi matin vers l’Italie. Arrêté le 20 janvier à Vénissieux alors qu’il courait après son bus, muni de ses cartes de bus et de lycéen, il a été immédiatement conduit au CRA (centre de rétention administrative). Deux jours plus tard, il était présenté au juge des libertés, rue Servient, qui décidait de sa reconduite au CRA. Le 24 janvier, le tribunal administratif rejetait le recours immédiat demandé par son avocat. L’expulsion a eu lieu ce jeudi matin, à 6 h 45.

« Collins est arrivé du Ghana en tant que mineur isolé en 2009, en passant par l’Italie, précisait en début d’après-midi un membre du comité RESF. Là-bas, il a été arrêté une fois par la police  qui avait pris ses empreintes. On imagine que les policiers français lui ont demandé, lors de son arrestation, comment il était arrivé en France. Ils ont certainement  pris contact avec les Italiens. Nous ne savons pas exactement où il a été emmené. Nous sommes inquiets, là-bas il ne connaît personne… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *