LOU rugby : le nouveau stade à l’automne 2011 ?

Comme son nom ne l'indique pas, la plaine de jeux des États-Unis est située à Vénissieux. Le LOU y a déjà ses terrains d'entraînement, il va aussi y contruire son futur stade

Yves Patet, le président du club de rugby lyonnais, a récemment publié un communiqué clarifiant les projets du LOU sur le territoire de  Vénissieux : “Notre projet de stade de rugby, érigé sur nos terrains d’entraînements de la plaine des jeux des Etats-Unis, est bien ficelé. Il s’agit d’une enceinte de 7 998 places dédiée exclusivement au rugby. L’enquête publique a été lancée, ses résultats sont attendus pour le printemps. On espère pouvoir entamer la construction en juin 2011 pour une livraison à l’automne. Cette création provisoire estimée entre 7 et 10 millions devrait permettre au LOU de quitter un stade Vuillermet désormais inadapté au rugby de haut niveau. Elle nous permettra de patienter avant de pouvoir récupérer le stade de Gerland à moyen terme, une fois que l’OL disposera de son grand stade à Décines. Les autorisations d’utilisation de cette structure provisoire ont d’ores et déjà été demandées pour quatre ans, jusqu’à fin 2015.”
Alain Savoie, président de l’association LOU rugby, a confirmé l’info la semaine dernière. “Désormais, le montage financier abouti, on peut dire que le projet est au chaud. Ne reste plus qu’à finaliser tout cela, notamment avec la ville de Lyon. Et espérer accéder à l’élite en mai prochain. Après le succès populaire rencontré lors de notre match de championnat contre Grenoble, au stade de Gerland, on devrait reconduire cette initiative en avril, contre Oyonnax. En cas de montée en Top 14 (élite), et même après la réalisation de notre stade provisoire, il est probable qu’on se décentralisera au stade de Gerland six à sept fois dans l’année.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *