Remue-méninges pour l’Agenda 21

Un exemple d'éco-projet : faire du compostage collectif avec ses voisins

Au fait, cela veut dire quoi, « développement humain durable » ? Professeur d’histoire-géo au collège Elsa-Triolet, M. Piejak-Milko ne tourne pas autour du pot : « Ces mots ne signifient rien pour nos élèves. Mais quand toute une classe de 5e se met à réfléchir à la consommation d’électricité du collège et à la meilleure manière de la diminuer, ou quand on envisage de monter un projet pour améliorer la chaîne de recyclage du papier dans l’établissement, la notion de développement humain durable prend tout son sens. »
C’était le 9 décembre au soir, à l’hôtel de ville, où étaient réunis une cinquantaine d’habitants engagés dans le conseil citoyen du développement humain durable de Vénissieux, lancé officiellement en mars 2009. M. Piejak-Milko racontait avec un bel enthousiasme les bienfaits du partenariat mis en place entre l’usine Rhodia Belle-Étoile, la Ville de Vénissieux et plusieurs dizaines de collégiens de Triolet (une classe de 5e et des élèves de 3e). Un partenariat dans lequel chacun trouve son compte : relations renforcées entre l’entreprise, les élèves et la ville, découverte des métiers de la chimie, aide à l’orientation professionnelle, et actions bénéfiques pour l’environnement et pour le développement durable…
On l’a vu avec M. Piejak-Milko, il suffit parfois de beaucoup de conviction pour entraîner du monde dans des actions bénéfiques pour la planète. On l’a constaté également avec le témoignage apporté par Mme Maréchet, présidente du conseil syndical d’une copropriété de Parilly. Avec l’aide du service municipal des espaces verts, la jeune femme s’est lancée avec des voisins dans une action de compostage collectif. Autant le dire, elle est loin d’avoir convaincu tout le monde d’apporter leurs déchets organiques dans les deux composteurs fournis par la Ville, mais une dizaine de familles sur 80 font cet effort de tri, « et les enfants sont contents ! » raconte Mme Maréchet.

Eco-projets et Agenda 21
Depuis que le conseil citoyen du développement humain durable de Vénissieux s’est scindé en quatre groupes de travail, pas moins de 350 actions de ce type ont été répertoriées. Et la boîte à idées reste ouverte : « Nous proposons aux Vénissians de nous présenter leurs « Eco-projets« , a expliqué Pierre-Alain Millet, adjoint au maire délégué à l’environnement. Ils peuvent être très simples, porter sur un objectif ou un lieu unique, ou concerner plusieurs partenaires. Ils peuvent concerner les déplacements, la biodiversité, la place de l’industrie ou de la nature dans la ville, les économies d’énergies, l’éducation à l’environnement… L’essentiel, c’est qu’un groupe d’habitants se mobilise et propose un projet… Tout sera étudié.”
En mars, un jury aura la responsabilité  de sélectionner la dizaine de projets qui bénéficieront du soutien de la ville. Ce jury sera composé d’élus municipaux, de délégués des conseils de quartier, de représentants d’associations, d’entreprises ou de commerces vénissians et d’experts extérieurs (ALE, Sauvons le climat, CORA, Grandes Terres),
Dans la foulée, sur la base du travail engagé depuis deux ans dans la Ville, et des éco-projets retenus,  la Ville va déposer en mai son dossier au ministère pour obtenir le label « Agenda 21 ». Et comme les mots « développement humain durable » ne parlent décidément pas à beaucoup, un autre appel à idées est lancé, pour trouver un nom à ce programme d’action. Consignes : trouver un nom original, court et facile à retenir et doté d’une identité vénissiane !

Les prochaines étapes
28 janvier : date limite pour transmettre les propositions de nom pour le projet de développement humain durable de Vénissieux
10 février : date limite de remise des éco-projets
mars : sélection d’une dizaine de ces éco-projets
mai : dépôt du dossier de Vénissieux pour l’obtention du label “agenda 21”
Le formulaire pour déposer un éco-projet est disponible en ligne sur le site www.ville-venissieux.fr, rubrique “développement humain durable”, puis “la démarche de A à Z” puis “les actions”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *