Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Culture

Journées européennes du Patrimoine les 18 et 19 septembre

Le programme des Journées européennes du patrimoine à Vénissieux démarrera avec un rendez-vous devenu incontournable : l’Espace arts plastiques propose une balade contée, afin de découvrir les œuvres d’art implantées dans la commune. Samedi 18 septembre, Christine Goyard, plasticienne et poète, nous parlera des “Ravaudeux” d’Yves Henri, “Pour ralentir… Enfin !” de Sylvie Dupin, “13 cônes” de José Neves, “Aux enfants de Vénissieux morts pour la France et aux militaires tombés en Indochine” de Gérald Martinand et “La République” de Georges Salendre. Le départ est fixé à 13 h 30, devant la sculpture d’Yves Henri à l’IME Jean-Jacques-Rousseau (98, avenue des Martyrs-de-la-Résistance). La balade se terminera vers 16 heures, devant “La République” de Salendre, dans le quartier Monmousseau. Il permettra également de participer à plusieurs manifestations, de l’ancien cimetière où, le dimanche de 9h30 à 11h30 et de 14h30 à 16h30, l’association Viniciacum propose des visites guidées au patrimoine récent de la commune. Pour le XXe siècle, citons la médiathèque Lucie-Aubrac, dessinée par l’architecte Dominique Perrault. Le samedi, de 11 heures à 12h30, on pourra visionner un film de Richard Copans sur l’histoire de ce bâtiment, suivi d’un débat et d’une visite guidée.
Ouvert en 1934, le groupe scolaire Pasteur a été classé en 2003 à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. On le visitera librement le samedi de 10 heures à midi et de 14h30 à 18 heures, avec un guide, le même jour, à 10 heures, 14h30 et 16 heures (avec l’association des anciens élèves de Pasteur et Viniciacum).
L’usine Renault Trucks, fleuron de l’architecture industrielle du début du XXe siècle, sera ouverte au public les deux jours, de 10 à 12 heures et de 14 à 18 heures. Outre l’exposition de véhicules anciens et actuels, on pourra voir des films sur les Berliet, fondateurs lyonnais de l’usine. Prix 1 euro (gratuit pour les moins de 16 ans) : la somme sera ensuite reversée à une association humanitaire. Le samedi à 15 heures et le lendemain à 10h30, une conférence d’une durée d’1h30 évoquera “Marius Berliet et les camions”.
Mis en service en 1990, le centre de maintenance de la ligne D du métro, au 41, avenue des Frères-Amadeo, à Parilly, sera ouvert aux visiteurs les deux jours de 10 heures à midi et de 14 à 16 heures. S’inscrire auprès d’Allo TCL au 08 20 42 70 00.
Aux Minguettes, l’école de musique Jean-Wiener et le cinéma Gérard-Philipe, la première née en ce début du XXIe siècle et le second rebâti à partir d’une structure des années soixante-dix, pourront être visités tous deux le dimanche. À Jean-Wiener, visite guidée et animation musicale à 14 et 15 heures. À Gérard-Philipe, visite guidée et mini-concerts des élèves de l’école de musique à 15 et 16 heures.
Enfin, le jardin de l’Envol, au 1A rue de la Démocratie, ouvrira ses portes le samedi de 15 à 18 heures.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Le centre social du Moulin-à-Vent et la bibliothèque Robert Desnos organisent cet été des ateliers de lecture en plein air.

Actus

À l'initiative des militants locaux du PCF, du Mouvement de la Paix et de la CGT, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées le...

Actus

L'ancien député-maire de Vénissieux exhorte la gauche et particulièrement son ancien parti, le PCF, à s'engager dans un "aggiornamento". Sous peine de disparaître.

Focus

Jour de fête pour le hand avec des retrouvailles entre les joueurs du VHB 2022 et ceux du HBV 85, qui avaient réussi le...

Actus

À l'initiative du conseil de quartier et de nombreuses associations, le Centre était en fête samedi, pour un beau succès d'affluence sur les places...