Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Sports

Les rugbymen vénissians déjà en vacances

Après avoir obtenu au finish son maintien en promotion d’honneur, le XV de l’USV a pris part au challenge Paul-Brize, épreuve de fin d’année. Un premier succès en 8e de finale face à Bourg, équipe évoluant au plus niveau de la ligue, a laissé penser que le club du président Michel Giuliani pouvait espérer poursuivre l’aventure. Hélas, jeudi 20 mai, sur le complexe Laurent-Gérin,  le XV de l’EMS Bron n’a pas trop soufflé pour se qualifier pour la demi-finale en battant Vénissieux  14 à 6. L’invité surprise, à savoir un vent violent, a contrarié la prestation des trente acteurs. Chacune des deux équipes en a profité à sa manière. Ainsi, les Vénissians qui ont atteint la mi-temps avec un maigre avantage (6-0, deux pénalités de David Brandt). Les Brondillants, qui n’ont jamais permis à l’USV de pouvoir sortir de son en-bu,t ont inscrit un essai facile par Bruno Pelletier, Alexandre Rolland rajoutant trois pénalités pour permettre aux visiteurs de s’imposer 14 à 6. « L’USV n’a rien montré ce soir », a admis Claude Tatangello, l’un des deux entraîneurs. « Ils n’y étaient pas et n’ont jamais pu assurer deux passes de suite », a pesté Serge Perrier. Du coup, en dehors des entraînements classiques et de quelques tournois, on peut annoncer que le XV de l’USV a presque les doigts de pieds en éventail.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également