Un chêne vert en hommage à Guy Fischer

Il aurait aimé le symbole, lui qui aimait tant les arbres au point d’y consacrer nombre de ses photos…

Il y a un an bientôt, précisément le 1er novembre 2014, Guy Fischer était emporté par la maladie contre laquelle il s’était battu avec acharnement.

Pendant trente-sept années de mandats, Guy Fischer a enchaîné les responsabilités : premier adjoint au maire de Vénissieux, successivement avec Marcel Houël puis avec André Gerin, conseiller général du Rhône (il représentait le canton sud, celui des Minguettes, ce dont il était très fier), sénateur du Rhône, vice-président de la Haute assemblée… « Guy Fischer a défendu ardemment Vénissieux et les Vénissians, porté les combats pour le logement, l’emploi, l’éducation, la santé… Elu communiste, il a consacré sa vie au bien commun et au vivre ensemble », rappelle le maire, Michèle Picard, qui invite à lui rendre hommage samedi 31 octobre.

Un arbre, un chêne vert —dont on nous dit qu’il mesurera entre 3,50 et 4 mètres de haut— sera planté en sa mémoire. Le maire et l’équipe municipale donnent rendez-vous à 11h30, à proximité de l’hôtel de ville, côté avenue Marcel-Houël (vers l’arbre de la laïcité).