Jean-Luc Gras, le dernier des Veninov

“Je ne chercherai pas de travail tant que les autres ne seront pas recasés”, s’est promis Jean-Luc Gras. Entré chez Veninov il y a vingt-cinq ans, il a tout connu : les belles années, les plans sociaux, la bataille pour sauver la boîte au début des années 2010, puis le coup de couteau dans le dos du dernier repreneur…

Lire la suite