Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Culture

Fêtes escales : trois jours de musiques et de paix

Les Fêtes escales commencent vendredi : trois jours de musique gratuite avec notamment Georgio et l’ONB. Toute la programmation et des conseils pratiques pour bien en profiter.

Le 13 juillet, les Mamans du Congo & Rrobin se produiront en première partie de l’Orchestre national de Barbès, qui n’était pas revenu à Vénissieux depuis 2011 – Photo Vivi What

Rendez-vous attendu et incontournable de l’année, les Fêtes escales se tiendront du 12 au 14 juillet dans le parc Louis-Dupic. Ces trois jours gratuits de musiques et de paix — pour reprendre le fameux slogan de Woodstock — présentent toujours un dosage savant entre les têtes d’affiche — « Se pose alors la question du budget, avec la hausse des cachets », remarquait lors de la conférence de presse de présentation du festival Bayrem Braiki, adjoint à la culture — et les artistes émergents.

Si donc Georgio et l’Orchestre national de Barbès font assurément partie des premiers, d’autres formations, peut-être moins connues du grand public, mériteront largement l’attention du public. À l’image des Mamans du Congo, groupe féminin très festif.

La soirée du 12 juillet sera consacrée au rap avec, dès 19h30, la prestation de Cyrious qui sera suivie par Da Break (à 21 heures) et Georgio (à 22h30). Tout content d’avoir assuré la première partie de MC Solaar en début d’année, le premier va enchaîner cet été les festivals (Scène de Ouf dans la Loire, Summer Lights On à Rillieux). La chanteuse et les musiciens de Da Break, groupe annulé l’an dernier pour cause de mauvais temps, sont fin prêts pour partager avec le public vénissian des titres dont ils disent eux-mêmes qu’ils sont inspirés « par le hip-hop et l’afro-américain des années quatre-vingt-dix mais pas que ». Ils arriveront avec un album tout frais, Steady, sorti en juin et dont chacun des titres contient ce mot anglais qui signifie constant, régulier. Une indication certaine sur le contenu.

Du rap bercé de références

Photo Ville de Vénissieux

Enfin, Georgio arrive lui aussi avec un album sorti l’an dernier, Années sauvages, enregistré entre Paris, Los Angeles et Montréal et déjà certifié disque d’or. Lui qui trouve toujours le mot juste pour décrire le sentiment amoureux, le passage à l’âge adulte ou les rapports de domination aime s’entourer de références littéraires et artistiques, telle cette lettre de Frida Kahlo à Diego Rivera qu’il a mise en musique avec Ma nuit est un cœur qui bat.

Avec Pixvae à 18h30, les Mamans du Congo & Rrobin à 20 heures et l’Orchestre national de Barbès à 21h15, pas de doute, le lendemain 13 juillet sera consacré aux musiques du monde, colombiennes, africaines et gnawas. Une belle soirée en perspective d’autant plus que l’ONB n’était pas revenu à Vénissieux depuis 2011, laissant dans l’esprit de ceux qui avaient eu la chance d’assister à leur concert un souvenir impérissable.

Le traditionnel pique-nique républicain du 14 juillet et son incontournable dictée républicaine, un rendez-vous toujours très apprécié. Photo Ville de Vénissieux.

Puisque le 14 juillet est traditionnellement à Vénissieux le jour du pique-nique républicain, aucune raison de déroger à cette règle. Avec toutefois un premier détour vers la scène grâce à la prestation de Reno Bistan dont les chansons, souvent écrites avec des enfants lors d’ateliers, reflètent bien leur univers. Humour, entrain et rock seront donc à ce rendez-vous qui devrait plaire autant aux parents qu’à leur progéniture.
Viendra ensuite le temps de déjeuner sur l’herbe à la manière d’un tableau impressionniste. Et des impressions, les convives n’en manqueront pas, invités à danser par l’Archéophone de l’arbre de Canapas — avec quelques figures chorégraphiques apprises à l’école de musique Jean-Wiener —, sollicités par la dictée républicaine de Thierry Renard (Espace Pandora) et stimulés par le brass band électro Melotronic. C’est par un apéro offert par la municipalité à 18 heures que s’achèveront les festivités, laissant la place à la finale de l’Euro dans la soirée.

Réglementation du stationnement et de la circulation

Le stationnement des véhicules est interdit :
– Du lundi 8 juillet à 22 heures au 15 juillet 20 heures, sur la totalité du parking de l’Hôtel de Ville situé rue Gambetta.
– Du vendredi 12 juillet à midi au lundi 15 juillet 1 heure, sur le parking situé rue Jean-Macé, face à la Place de la Paix.

Les 12, 13 et 14 juillet de 18 heures à minuit :
– Le stationnement des véhicules est interdit rue Gambetta, y compris le parking en terre jouxtant le laboratoire d’analyse médicale.
– La circulation est interdite rue Gambetta entre l’avenue Marcel-Houël et l’avenue Marcel-Paul, ainsi que rue Jean-Macé entre la rue Gambetta et la place de la Paix, sauf pour les riverains munis d’un laissez-passer.
– Une déviation des transports en commun sera mise en place durant cette période.
– L’accès au parking ZAC du Vieux Bourg se fera par la rue Gambetta.

Le samedi 13 juillet de 7 heures à minuit :
– La circulation et le stationnement seront interdits avenue Jacques-Duclos entre la rue Ethel-et-Julius-Rosenberg et le boulevard du Docteur Coblod.
– Un périmètre de sécurité sera mis en place interdisant la circulation des piétons boulevard du Docteur Coblod dans sa partie comprise entre l’avenue Jacques-Duclos et la rue du Président Salvador-Allende du côté du stade Laurent Gérin.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Portraits

Ce n'est pas pour ses performances sur le 42 km que Stéphanie Tranchand a été sélectionnée pour le marathon de Paris "bis", réservé aux...

Culture

Respectivement chanteuse et batteur de Da Break, un groupe programmé ce 12 juillet aux Fêtes escales, Jennifer "Hawa" Zonou et Rémy Kaprielan nous ont...

Culture

Deux soirées et une journée qui installeront dans les mémoires, à n’en pas douter, d’excellents souvenirs. Du 12 au 14 juillet, les Fêtes escales,...

Actus

On comptabilise notamment 265 patrouilles sur des sites repérés comme des lieux de regroupements, en particulier dans le quartier du Centre.

Actus

Michèle Picard a présenté, jeudi 11 juillet, les travaux en cours dans plusieurs structures municipales. Gros plan sur quatre chantiers.