Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Bientôt des terrains de tennis couverts à Delaune

Sur les six terrains de tennis du complexe Auguste-Delaune, trois vont être couverts afin d’optimiser leur utilisation.

Les travaux ont commencé par le creusement du bassin de récupération des eaux pluviales, qui seront réutilisées pour l’arrosage des espaces verts.

Les terrains de tennis du complexe sportifAuguste-Delaune sont en pleine transformation. Sur les six courts existants, trois eux vont être couverts d’ici le mois de décembre. Les travaux ont commencé fin juillet par le creusement du bassin de récupération des eaux. La Ville a souhaité réaliser cette opération afin de donner la possibilité aux joueurs d’utiliser plus facilement les terrains, notamment en cas d’intempéries. Ce préau devrait aussi permettre d’organiser plus de compétitions sportives.

« Nous avons la volonté de faire un pôle sportif au niveau des Minguettes, il y a une cohérence entre le tennis, la piscine et le terrain de futsal. C’est un espace très central par rapport au plateau », a déclaré Michèle Picard lors de la visite de chantier organisée le 20 juillet.

Ce préau sportif en membrane textile aura une structure en acier et bois lamellé collé d’une hauteur de 7 mètres. Son architecture sera assez proche de celle du terrain de futsal voisin, opérationnel depuis août 2022. Les eaux de pluie qui s’écouleront de la toiture seront récupérées dans une grande cuve pour être réutilisées dans l’arrosage des espaces verts. Le trop-plein ira dans un bassin d’infiltration.

Le coût de l’opération est de 1 005 000 euros, dont une subvention de 600 000 euros grâce à une dotation Politique de la ville et une autre de 70 000 euros attribuée par l’Agence nationale du sport.

Opération de maintenance dans les gymnases

Dans les gymnases de la ville, quelques nouveautés sont également à signaler. De nouveaux éclairages LED ont été installés dans le gymnase Jean-Guimier, qui a par ailleurs été équipé de déstratificateurs d’air chaud. Ces appareils permettront d’améliorer le confort des utilisateurs en hiver et de diminuer sensiblement la consommation de chauffage. Le coût total de ces travaux est de 73 360 euros.

Les gymnases Jacques-Anquetil et Micheline-Ostermeyer ne sont pas en reste. Pendant l’été, tous les sols ont été remplacés . Le coût est de 120 000 euros pour Anquetil et de 100 000 euros pour Ostermeyer.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Culture

Pendant une semaine, des jeunes du quartier Monmousseau ont décoré une murette avec le graffeur Tapas Nocturne.

Actus

Michèle Picard a présenté, jeudi 11 juillet, les travaux en cours dans plusieurs structures municipales. Gros plan sur quatre chantiers.

Sports

La lanceuse de disque, qui s'entraîne au parc de Parilly, aura l'honneur de porter le drapeau tricolore, le 26 juillet, lors de la cérémonie...

Actus

Une partie de l’exécutif métropolitain était à Vénissieux, le 10 juillet, pour présenter la nouvelle édition du dispositif « Quartiers d’été », qui se...

Culture

Les Fêtes escales commencent vendredi : trois jours de musique gratuite avec notamment Georgio et l'ONB. Toute la programmation et des conseils pratiques pour...