Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Festi’Jeunes : une première soirée foisonnante

Échanges et débats ont marqué la soirée de lancement du festival vénissian dédié à la jeunesse.

Photo Djamel Younsi

Échanges et débats ont marqué la soirée de lancement du festival vénissian dédié à la jeunesse.

Festi’Jeunes est lancé ! Pour son ouverture, mercredi 31 mai, le premier festival vénissian dédié à la jeunesse a investi le cinéma Gérard-Philipe.

La jeunesse “étudiante, bouillonnante, dynamique de la ville” était invitée à “tordre le cou aux idées reçues (…), et à exprimer sa singularité”, pour reprendre les propos de Michèle Picard, maire de Vénissieux, qui introduisait la soirée.

Issus des différents quartiers de la commune, quatre jeunes ont d’abord fait une démonstration d’éloquence sur deux sujets imposés : “Grandir à Vénissieux”, et “Jeunes et citoyens : à quoi bon voter ?”.

Plaidoiries et contre-plaidoiries sur ces sujets ont mis en lumière les discriminations, difficultés et clichés dont sont victimes les Vénissians. Cependant, l’énergie mobilisée par ces jeunes pour lutter contre les déterminismes a marqué les esprits, tout comme la richesse, la diversité et la singularité que leur apporte le fait d’habiter à Vénissieux.

Photo Djamel Younsi

Six invités aux parcours riches et variés ont ensuite participé à une table ronde intergénérationnelle animée par Julien Maniez, de Radio France Bleu, sur le thème “Vénissieux d’hier/Vénissieux d’aujourd’hui”. Le public a pu échanger autour de trois thématiques : la culture, l’urbanisme et les changements dans la ville, et l’engagement et la citoyenneté. L’ébullition de la salle, entre rires, sérieux, nostalgie et questionnements, était retranscrite en temps réel par la jeune dessinatrice Lou.

Festi’Jeunes se poursuit ce vendredi 2 juin dans la salle de concerts “Bizarre !”. Une soirée festive y sera organisée avec la présentation de 12 portraits de jeunes et de collectifs de jeunes engagés. En partenariat avec l’association Le Perche, des humoristes comme Solo La Barbe, Farouche ou Thomas Fernande viendront ensuite divertir le public. Pour terminer la soirée en beauté, à partir de 22 heures, le DJ Greezly, du collectif La Fougue fera danser les participants.

Pour la dernière journée du Festi’jeunes, l’après-midi du samedi 3 juin sera consacrée aux pratiques numériques à la salle Joliot-Curie. Dix ateliers de découvertes et d’initiation pédagogiques et ludiques seront proposés comme de la robotique, de la réalité virtuelle ou un escape game. Un tournoi du jeu vidéo Mario Kart sera aussi organisé. La finale sera diffusée et commentée en direct sur Twitch par le streamer vénissian Amar Volte.

 

Photo Djamel Younsi

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Portraits

Ce n'est pas pour ses performances sur le 42 km que Stéphanie Tranchand a été sélectionnée pour le marathon de Paris "bis", réservé aux...

Culture

Respectivement chanteuse et batteur de Da Break, un groupe programmé ce 12 juillet aux Fêtes escales, Jennifer "Hawa" Zonou et Rémy Kaprielan nous ont...

Culture

Deux soirées et une journée qui installeront dans les mémoires, à n’en pas douter, d’excellents souvenirs. Du 12 au 14 juillet, les Fêtes escales,...

Actus

On comptabilise notamment 265 patrouilles sur des sites repérés comme des lieux de regroupements, en particulier dans le quartier du Centre.

Actus

Michèle Picard a présenté, jeudi 11 juillet, les travaux en cours dans plusieurs structures municipales. Gros plan sur quatre chantiers.