Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Conseil de quartier Pasteur/Monery : à la recherche d’un mieux vivre

Sécurité aux abords des écoles, propreté et circulation ont été les principaux thèmes abordés lors de l’assemblée générale du conseil de quartier présidé par Sophia Brikh.

Des inquiétudes du quotidien, malheureusement récurrentes. Le 20 octobre, les riverains de Pasteur/Monery ont, au cœur de l’assemblée générale du conseil de quartier, d’abord alerté les élus et agents municipaux sur des problèmes de circulation, notamment près des écoles.

« Ras-le-bol des voitures garées sur le trottoir, sur la route de Corbas », a-t-on par exemple entendu. « Et le stationnement anarchique devant l’école Pasteur ? », a fait remarquer quelqu’un d’autre. Et, encore, à propos de la route de Corbas : « Certains accros de belles bagnoles allemandes aiment être vus… et entendus. »

Puis ce sont les questions de propreté et d’insécurité qui ont fait débat. « J’accompagne régulièrement ma maman de 88 ans, témoignait une dame. Dans l’allée qui mène à son immeuble, il faut enjamber des bris de verre. Et de l’autre côté, il y a un point de deal. Je n’ai pas eu de réponse de la part du responsable d’immeuble, idem du côté de la Sacoviv. L’ascenseur est régulièrement en panne, les escaliers maculés d’urine, c’est inadmissible… » C’est Pierre Alain-Millet, adjoint au logement et président de la Sacoviv, qui lui a répondu : « Les tours du Monery ont bénéficié d’une lourde réhabilitation, on a mis beaucoup d’argent, c’est positif. Les ascenseurs qui tombent en panne, c’est une réalité, mais le comportement de certains individus y est aussi pour quelque chose. » Un technicien apportera des précisions encourageantes, en assurant que le remplacement d’une cabine se ferait d’ici peu.

Les moustiques toujours là

Autre sujet abordé par de nombreux riverains, « l’invasion des moustiques, dès le mois de mai » qui empêche de profiter des extérieurs durant la belle saison. Michèle Picard, le maire, a répondu que « l’ensemble de la Métropole voire plus, est touchée par ce fléau ». Et assuré que ses équipes étaient à la recherche « des pièges les plus efficaces ».

Répondant à une habitante qui jugeait le nombre de caméras de vidéosurveillance insuffisant, Michèle Picard a par ailleurs rappelé l’installation de 24 caméras supplémentaires dans la ville. « Il suffit qu’elles soient bien placées pour que l’efficacité soit maximale », a-t-elle assuré.

 

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

À l'initiative des communistes vénissians, une délégation s'est rendue en Algérie, à l'occasion des 60 ans de l'indépendance du pays.

Culture

Au sein de la Maîtrise de l'Opéra, la Vénissiane Sarah Ledésert participe au gala de Noël, joué à l'église Saint-Bonaventure aux Cordeliers, du 11...

Actus

La première édition du forum « Rendez-vous avec ma santé », organisé par la Ville de Vénissieux, a été un succès tant pour les visiteurs que pour...

Sports

Beaucoup de participants, un temps idéal, quelques belles histoires... l’édition 2022 de la Foulée vénissiane restera dans les mémoires.

Express

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) de l’agglomération lyonnaise, deux arrêtés encadrant l’utilisation du chauffage...