Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Sports

Lou et Aëwen, champions de France de danse sportive à 11 ans

Licenciés du club vénissian LMDS, Aëwen Puillet et Lou Charasson sont devenus champions de France en catégorie juvénile, confirmant un premier titre national obtenu il y a deux ans.

Licenciés du club vénissian LMDS, Aëwen Puillet et Lou Charasson sont devenus champions de France en catégorie juvénile, confirmant un premier titre national obtenu il y a deux ans.

Christophe Rey, l’enseignant, n’est presque pas surpris du titre de champion de France obtenu, le 16 octobre à Vichy, par Aëwen Puillet et Lou Charasson – 22 ans à eux deux – en catégorie juvénile 2, les moins de 12 ans. « En 2019, ils s’étaient déjà imposés en combiné danses standard et latine à Paris, et l’an dernier, entre un confinement et un déconfinement, ils avaient obtenu la 5e place d’un championnat de France disputé sans public à Bourg-en-Bresse. Les réglages effectués depuis, ainsi qu’une préparation spécifique – on a fait appel à une prof espagnole qui est venue apporter ses compétences aux danseurs du club – ont encore amélioré le volume et la qualité des danses en standard de Lou et Aëwen. »
Et cela s’est vu à Vichy ! Sur les cinq danses qui étaient au programme (valse anglaise, tango, slow-fox, valse viennoise et quick step), le duo vénissian a obtenu 42 premières places sur 45 notes. Presque un carton plein.

Deux grands rendez-vous

Encore à l’école primaire, Aëwen et Lou vont pouvoir peaufiner leurs entraînements, notamment durant cette période de congés. « Pas question de les laisser dormir sur leurs lauriers, prévient Christophe. Le 6 novembre, ils vont prendre part à Marseille, aux championnats de France en danse latine, et un mois plus tard, le 4 décembre à Reims, ils s’attaqueront au combiné qui compte dix danses en standard et en latine. »
L’entraîneur veille toutefois à ne pas trop tirer sur la corde. « À ces âges, la récupération est primordiale, ce ne sont pas des adultes capables d’ingurgiter des heures et des heures de travail sur les parquets. »
En janvier prochain, Lou et Aëwen passeront dans la catégorie supérieure, celle des juniors de 12 à 15 ans. « Ils n’auront pas encore 12 ans, précise Christophe. Vu qu’ils sont nés en août, ils seront en quelque sorte surclassés et deviendront les plus jeunes concurrents de cette catégorie. »

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

L'école Anatole-France et la maison de l'enfance ont reçu le Spatiobus du Centre national d'études spatiales (CNES). De quoi créer des vocations.

Actus

Président de Vénissieux Boxe française, Gaby Boucher est décédé ce jeudi 1er décembre, à l'âge de 76 ans.

Actus

À l'initiative des communistes vénissians, une délégation s'est rendue en Algérie, à l'occasion des 60 ans de l'indépendance du pays.

Culture

Au sein de la Maîtrise de l'Opéra, la Vénissiane Sarah Ledésert participe au gala de Noël, joué à l'église Saint-Bonaventure aux Cordeliers, du 11...

Actus

La première édition du forum « Rendez-vous avec ma santé », organisé par la Ville de Vénissieux, a été un succès tant pour les visiteurs que pour...