Épidémie de Covid-19 : Renault Trucks à l’arrêt jusqu’à nouvel ordre

Pour faire face à l’épidémie, le constructeur ferme toutes ses usines françaises dont celle de Vénissieux. 4500 salariés sont concernés.

Le lundi 16 mars en début de soirée, le constructeur Renault Trucks a annoncé l’interruption de l’activité de ses usines en France, « afin de protéger ses salariés et répondre aux mesures demandées par le gouvernement français pour contenir l’épidémie de Covid-19 ». Les sites de production de Vénissieux, Bourg-en-Bresse, Blainville-sur-Orne et Limoges, qui rassemblent 4 500 salariés, sont donc fermés jusqu’à nouvel ordre, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

L’entreprise précise avoir « mis en place un protocole de travail à distance pour les salariés des entités commerciales et de recherche et développement, afin de garantir la continuité des activités ».

Renault Trucks annonce par ailleurs que son service de dépannage continuera de fonctionner, « parce que le rôle des transporteurs est primordial pour approvisionner les établissements de santé et les commerces de première nécessité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *