Municipales 2020. Djil Ben Mabrouk soutient la liste Picard

Djil Ben Mabrouk maire-adjoint à l’emploi et au développement économique et commercial, lors de la signature de la charte de coopération ville-entreprises, le 10 mai 2017. Photo © Raphaël Bert – Expressions

Actuel 6ème adjoint au maire de Vénissieux, en charge de l’emploi, du développement économique et commercial, Djil Ben Mabrouk (sans étiquette) a annoncé, ce 4 novembre, son soutien à la liste qui sera conduite par Michèle Picard aux municipales de 2020, « en accord avec un groupe de réflexion d’une quinzaine de personnes suffisamment représentatives de la ville ».

« En tant que représentant de la société civile au sein de la majorité actuelle, je pense avoir fait bouger des lignes et apporté un nouvel élan pour le développement économique et la relation avec les entreprises, a déclaré l’élu dans un communiqué de presse diffusé lundi 4 novembre. « Durant ce mandat, nous avons fait beaucoup, mais on doit faire encore plus, en concertation avec les citoyens. Tout en conciliant l’économie, le social et l’écologie. »

Pour l’adjoint, « l’élection d’un maire n’est pas uniquement un rassemblement d’étiquettes politiques. Nous nous félicitons de cette nouvelle ouverture aux membres de la société civile. Nous défendrons la commune comme échelon démocratique essentiel. Nous nous félicitons de cette démarche participative qui s’engage avec les habitants.

Il y aura d’un côté celles et ceux qui comme d’habitude diront « votez pour nous parce que notre programme est le meilleur et demain d’un coup de baguette magique on va répondre à vos préoccupations» et notre démarche qui co-construira pour aboutir à un plan de mandat chiffré et réalisable.

Le « en même temps »  trouve ses limites à l’échelon local. Les habitants ne doivent pas se laisser duper par l’extrême droite ou la droite extrême », conclut M. Ben Mabrouk.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *