Amel Majri, championne du beau geste en pleine lucarne

Amel Majri démarre en fanfare la saison

Certes, qu’il soit décliné au masculin ou au féminin le football reste avant tout un sport d’équipes. N’empêche, il peut arriver qu’un individu éclaire d’un geste… et de son talent, une partie qui a du mal à se décanter. Ce fut le cas, le 21 septembre à Guingamp, à l’occasion du 1er Trophée des championnes opposant l’OL au PSG, les deux meilleures équipes féminines de la saison écoulée.

Et d’un geste, d’un seul, Amel Majri a mis ses partenaires sur les bons rails : accélération, contrôle du ballon du pied droit, crochet et frappe instantanée en pleine lucarne de son pied gauche sur laquelle Christiane Endler, gardienne de buts, n’a rien pu faire. Même si l’issue de la rencontre s’est jouée après la série des tirs au but, Amel s’est encore proposée pour se lancer la première dans cette épreuve. Toujours avec la même réussite, toujours en pleine lucarne. Du très bon Majri – désignée joueuse du match – pour ce premier temps fort de la saison, qui en appelle bien d’autres.

Incontestablement de la fierté du côté de Vénissieux FC et de la Ville qui va organiser le trophée des Reconnaissances ce vendredi, cérémonie qui avait permis d’honorer Amel, l’an dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *