Prévention canicule : un dispositif municipal d’envergure

L’épisode caniculaire devrait durer au moins jusqu’à vendredi. Depuis plusieurs semaines, le Pôle 3e âge de la Ville de Vénissieux s’y prépare.

On se souvient de l’été meurtrier de 2003, au cours duquel les fortes chaleurs avaient entraîné le décès de milliers de personnes âgées. Depuis, un plan canicule est installé au niveau national. Dans ce cadre, la Ville de Vénissieux met en place un dispositif d’envergure. Le pôle 3e âge est à pied d’œuvre depuis plusieurs semaines déjà. Dès la mi-mai, un courrier a été adressé aux personnes de plus de 65 ans et à celles porteuses de handicap de plus de 60 ans déjà inscrites sur le regsitre canicule de l’an dernier.

Concrètement, lorsque le niveau 3 (alerte canicule suite au passage en vigilance orange sur la carte de Météo France) est déclenché par la préfecture et l’ARS (Agence régionale de santé), la Ville est prête à intervenir.

L’an dernier, la région a fait face à 18 jours d’alerte niveau 3. Le pôle 3e âge passait quotidiennement plus de 300 appels y compris le week-end, soit au total plus de 4 500 appels.
Outre le pôle 3e âge, différents partenaires sont associées : le TOP, le SSIAD (Service de soins infirmiers à domicile), le service d’aide et d’accompagnement à domicile, le portage de repas, sans oublier l’association Les petits frères des pauvres qui veille sur les personnes les plus isolées.

Rappelons que pour être inscrit sur ce registre, il suffit de contacter le pôle 3e âge de la Direction solidarité action sociale (DSAS) au 04 72 21 43 02, ou par mail en indiquant vos noms, prénoms, âge, adresse et numéro de téléphone à l’attention du service de maintien à domicile à l’adresse suivante smaintie@ville-venissieux.fr
Un numéro national d’information est par ailleurs activé depuis le 1er juin : 0 800 06 66 66 (appel gratuit).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *