Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Éco

Gruau, le sur-mesure du véhicule utilitaire

Sans le savoir, vous croisez régulièrement “leurs” véhicules, ou plus exactement ceux qu’ils ont aménagés, rallongés ou équipés. Ambulances, fourgons utilitaires, voitures officielles… La palette des réalisations du carrossier-constructeur Gruau est plus que conséquente.

Sans le savoir, vous croisez régulièrement “leurs” véhicules, ou plus exactement ceux qu’ils ont aménagés, rallongés ou équipés. Ambulances, fourgons utilitaires, voitures officielles… La palette des réalisations du carrossier-constructeur Gruau est plus que conséquente.

“Il y a trois types de véhicules sur lesquels nous n’intervenons pas : les camping-cars, les dépanneuses et les bétaillères, sourit Xavier Machoire, responsable du site vénissian. Ici, les gens viennent chercher du sur-mesure : du véhicule de désinfection chimique pour le président de la République au fourgon pour le bûcheron, en passant par les ambulances du SAMU, etc.”

Gruau, au départ, est une petite entreprise familiale créée en 1889 par un charron, René Le Godais. Grâce à des équipements performants qu’il déniche lors de l’exposition universelle de 1900, il devient  le spécialiste de la charrette anglaise. 130 ans plus tard, le réseau Gruau emploie 1300 collaborateurs dans le monde, dont 28 à Vénissieux.

“Mon job, c’est d’animer, pas de diriger, assure Xavier Machoire. C’est une entreprise atypique, à l’ambiance familiale, avec un management très collaboratif […] On s’inscrit dans un projet qui est redéfini tous les cinq ans.”

Gruau fait partie des signataires de la Charte de coopération Ville-entreprises, initiée en juin 2015, dont le premier objectif est de “favoriser la formation, la découverte des métiers et l’apprentissage”. Message bien reçu du côté de Gruau. “On ne peut pas être dans une ville sans vivre avec les gens qui y habitent, assure Xavier Machoire. Nous avons déjà participé à la Journée vénissiane de l’emploi. Mais ce n’est qu’un début. Sur des métiers comme les nôtres, dans lesquels nous formons beaucoup nos salariés, nous avons besoin de toucher les gens en direct.”

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Portraits

Cette jeune plasticienne née à Vénissieux vient d'obtenir, dans le cadre de la Biennale d'art contemporain de Lyon, le prix de la Jeune création...

Dossiers

Insertion dans la vie locale, mobilier urbain, impacts sur la circulation et sur le stationnement... la concertation continue autour du projet de tramway T10,...

Actus

Le Groupe hospitalier mutualiste des Portes du Sud propose aux enfants une petite voiture électrique pour les transporter de leur chambre au bloc opératoire.

Actus

Pour cette nouvelle édition de la Semaine bleue, la Ville et ses partenaires proposent de briser les idées reçues.

Actus

Lundi prochain, Vénissieux donnera le coup d'envoi d'une série de six grands débats citoyens.