La Fête du sport et de la jeunesse emportée par la foule

Capture d’écran 2016-06-06 à 17.31.38

Il y en a eu pour tous les goûts, lors de cet après-midi festif et convivial proposé, samedi, par la Ville. Un stand de renseignements et de participation à la Véni Raid, tenu entre autres par Gilles Gaillard, de l’Office municipal du sport. Des démonstrations des gestes qui sauvent, effectuées par Aïssa, de l’EPJ Léo-Lagrange, avec le concours d’un membre de la FFS Secourisme. Et une « foultitude » de sports de combat sur la pelouse synthétique : Jiu-jitsu brésilien avec Karim Bouarbia, boxe française avec Mohamed, adjoint de Rafik, Taekwondo avec Maaloum, Full-contact avec Phillippe Del-Rey, boxe anglaise, Aïkido, Karaté avec la famille Barbin, du club Sen No Sen. Moins de « contacts » du côté du Twirling-bâton, où les démonstrations de Valérie sont très appréciées. Mais toujours la même passion du vélo affichée par Maurice Chavanel, de l’Amicale cycliste du Moulin-à-Vent, qui a apporté vélo et home-trainer personnels. Son stand a attiré quelques 150 personnes !

Ce n’est pas tout. Le club de natation du CMO-V a également ouvert un stand d’infos, encore une première. Agréable surprise aussi avec les démonstrations des sapeurs pompiers de Saint-Priest. Dans un autre registre, Michèle Picard et une partie de l’équipe municipale ont pu découvrir les nouveautés de cette édition 2016 de la Fête du sport et de la jeunesse : la cage à grimper, le saut sur « Air Bag » géant, une partie de la piste d’athlé réservée aux enfants qui, sur moins de 20 mètres, ont pu s’amuser à réaliser des chronos validés par des capteurs placés par les bénévoles de l’AFA Feyzin/Vénissieux… Et les stands de sarbacane ou de tir à l’arc géré par l’inusable Aziz, avec la nouveauté promise par Stéphane Quiquandon, responsable des Darts Club des Gones : les fléchettes.

Capture d’écran 2016-06-06 à 17.31.52

Ensuite, du foot à l’intérieur d’une cage faite de filets qui a fait le plein de fans. Une autre file d’attente tout aussi impressionnante pour les structures gonflables chez les 2-6 ans et les 7-10 ans. Fred et Éric, de la DDSJF, ont eu moins de difficultés pour gérer les ateliers de boules sportives, encore du nouveau. En revanche, pour rien au monde les GO de la Ville n’auraient fait l’impasse sur le basket playground, les petits tours en poney, le parcours jungle acrobatique, l’espace d’animations et d’infos sur la sécurité routière assuré par les policiers municipaux, les espaces de pratiques urbaines avec DJing, graff et slam. Sans oublier, bien entendu, les animations sportives proposées sur la tribune, hip-hop, chants et danse sportive endiablée lors d’un show impressionnant de Stéphane et Jennifer, champions de France de VODS…

Et Andrée Loscos, adjointe aux sports de la Ville, de conclure : « On a eu la météo pour nous, il y a eu près de 2500 invités, c’est une réussite. »

Capture d’écran 2016-06-06 à 17.32.07

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *