« Naturéo », 60 nouveaux logements au cœur de Parilly

_DSC7746

Le maire de Vénissieux, Michèle Picard, a inauguré jeudi matin « Naturéo », un ensemble de soixante logements locatifs intermédiaires allant du T2 au T4, dans le quartier de Parilly. Ce programme immobilier a été réalisé par le promoteur Alila, spécialisé dans l’habitat social et intermédiaire, pour le compte du bailleur Vilogia, présent dans la commune depuis 2010.

« Il s’agit du second programme livré sur Vénissieux. Un programme à peine livré, et déjà habité, s’est félicité Hervé Legros, P-DG et fondateur d’Alila. A l’heure où plus de 15 millions de personnes sont touchées par la crise du logement, c’est toujours un moment fort d’inaugurer une résidence et de rendre possible l’accès à un logement de qualité à de nombreuses familles. »

« Chacun a pu s’en rendre compte, il y a ici un aspect qualitatif qui est important pour nous. C’est un gage de pérennité et de bien-vivre ensemble », a abondé Gonzague Noyel, directeur de la maîtrise d’ouvrage de Vilogia. Et de s’adresser aux habitants : « Nous comptons sur vous pour favoriser ce bien-vivre ensemble. Cette résidence, c’est votre lieu de vie et il convient que chacun le respecte, que l’on redécouvre de la convivialité (…) On a tous une vie extrêmement active et prenante. Mais il est important que l’on puisse prendre du temps pour s’occuper de son voisin. »

_DSC7749

« Naturéo illustre une nouvelle fois la politique que nous menons, en termes de logements (…) Qu’il s’agisse de logement social, de logement intermédiaire, d’accession sociale à la propriété, nous nous donnons les moyens de renforcer la diversité des parcours résidentiels des Vénissians, a assuré Michèle Picard. Nous travaillons à une densification raisonnée des différents quartiers, qui prend en compte « leur singularité, leur histoire, leur identité. Construire une ville pour inclure, construire une ville sans exclure, c’est le cap que nous nous sommes fixé ».

La densification, c’est aussi un sujet majeur pour Michel le Faou, vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme, de l’habitat et du cadre de vie. « Tous les ans, nous devons accueillir 1% de population supplémentaire, soit 13500 habitants », a-t-il rappelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *