Traité Constitutionnel : dix ans après, c’est encore plus “non”

La section locale du PCF, le Parti de gauche, le le Mouvement républicain et citoyen, le Mouvement de la Paix et l’Union locale CGT organisent ce vendredi, à 17 heures, sur la place de la Paix, un rassemblement à l’occasion du 10e anniversaire du “non” au référendum sur le Traité Constitutionnel européen.

Le 29 mai 2005, les Français avaient été 55 % à rejeter ce texte. Ce qui n’avait pas empêché le Parlement de l’adopter, au mépris de l’expression populaire. Aujourd’hui, d’après un sondage Ifop pour Le Figaro, nous serions 62 % à faire le même choix qu’en 2005.

Dix ans après, le positionnement par rapport à la vision très libérale de l’Europe portée par Bruxelles est plus que jamais au cœur de la vie politique française. La question transcende le clivage droite-gauche.

Toujours d’après le sondage Ifop réalisé pour Le Figaro, les sympathisants du PS (45% « oui », 38% « non ») et d’EELV (49% « oui », 28% « non ») sont divisés mais restent majoritairement favorables au texte. Tout comme ceux de l’UMP (« oui » à 50%, « non » à 37%) et de l’UDI (« oui » à 43% et « non » à 30%).
En revanche le “non” est largement majoritaire chez les électeurs du Front de gauche (à 65%, contre 21% de « oui ») et plus encore parmi les sympathisants du FN (72% de « non », 10% de « oui »).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *