À Paul-Éluard, « Déployons nos ailes » combat les préjugés

College P.Eluard 63

Faire évoluer les représentations des jeunes filles et garçons sur les métiers dits “sexués”, tel est le principal objectif du programme « Déployons nos ailes » piloté par l’association IMS Entreprendre pour la Cité Rhône-Alpes, en partenariat avec les académies de Lyon et de Grenoble.

Le collège Paul-Éluard de Vénissieux en est partie prenante et ce jeudi 12 mars, deux représentants de l’entreprise GFC construction, Alexandra Chamand et Florent Dubois, étaient accueillis dans la classe de 3e 5 de l’établissement. En amont de cette rencontre, les adolescents avaient travaillé avec leurs professeurs principaux sur la discrimination et les différences de métiers entre femmes et hommes.

Pour 25% des élèves présents dans cette classe (en grande majorité des garçons) , les femmes « doivent rester à la maison ». D’autres pensent qu’une femme ne peut pas être maçon ou chef de chantier car ce sont des métiers trop difficiles, ou salissants…

Pendant deux heures, les quatre adultes ont permis aux élèves de réfléchir sur ce thème et (qui sait ?) d’inverser la tendance. Prochaine étape : le 9 avril, où deux chefs de chantier (un homme et une femme) interviendront en classe. Les élèves devraient également aller visiter, le 21 mai, le chantier de construction du terminal 3, à l’aéroport Saint-Exupéry.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *