Au collège Aragon, les ados chantent contre le sida

Aragon Sida 83

 

Avant que les adolescents ne donnent de la voix,  Jean Reboul, l’infirmier du collège, a rappelé l’importance de la prévention. Car le Sida tue toujours. « En France, toutes les 5 heures, trois personnes sont touchées. 150 000 personnes vivent avec le VIH, dont 30 000 ignorent leur séropositivité. »

Parmi les personnes découvrant leur séropositivité, 13 % le sont à un stade SIDA, 29 % à un stade tardif. Les enjeux sanitaires autour de cette pathologie restent donc importants : le préservatif reste le meilleur outil de prévention, tant pour le VIH que pour les infections sexuellement transmissibles dont le nombre augmente depuis trois ans en Rhône-Alpes.

Les adolescents ont interprété avec entrain Kiss and Love, une des chansons de l’album supervisé par Line Renaud et Pascal Obispo à l’occasion du Sidaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *