Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Renault Trucks continue de reculer en 2013 mais espère rebondir en 2014

Après une année 2012 qui s’était soldée par un recul de 14 % de ses ventes, Renault Trucks a connu une nouvelle année difficile en 2013 avec une baisse de 16,5 % du nombre de véhicules facturés (43 095 au total).

Renault-Trucks-235x132Après une année 2012 qui s’était soldée par un recul de 14 % de ses ventes, Renault Trucks a connu une nouvelle année difficile en 2013 avec une baisse de 16,5 % du nombre de véhicules facturés (43 095 au total).
Si la marque au losange maintient sa position de leader et son niveau de ventes sur le marché français, elle perd beaucoup de terrain dans la zone européenne où elle régresse de 13,2 % (22 658 véhicules de plus de 6 tonnes), alors que ce marché a progressé dans le même temps de 6,9 %.
Ces chiffres peuvent susciter une réelle inquiétude, d’autant que Renault Trucks a entièrement renouvelé sa gamme de véhicules au printemps dernier, au prix d’un investissement de deux milliards d’euros. La présentation des nouveaux camions avait donné lieu à un show spectaculaire à Eurexpo.
“L’année 2013 a été une année de transition, déclare la direction dans un communiqué de presse. Les chiffres de vente doivent se lire au regard d’une situation transitoire durant laquelle nous proposions une gamme en fin de commercialisation, alors même que la nouvelle gamme se mettait progressivement en place à partir de l’automne.”
De fait, Renault Trucks fonde de gros espoirs sur cette nouvelle gamme pour faire repartir ses ventes vers le haut dès 2014. Avec de bonnes raisons d‘y croire puisque le Renault Trucks T (successeur ses différentes déclinaisons du Premium et du Magnum) a récemment reçu le titre de camion de l’année en Espagne.
L’entreprise, qui appartient au groupe AB Volvo, mise également sur un renforcement de son réseau de distribution dans les zones où son partenaire suédois est bien implanté, notamment en Europe centrale.
La publication de ces résultats commerciaux survient alors que le chômage partiel a fait son retour en début d’année sur les sites de production français, notamment à Vénissieux. Et quelques semaines après l’annonce par le groupe AB Volvo d’un plan de suppression de 2400 emplois au niveau mondial (qui viennent s’ajouter aux 2000 suppressions déjà annoncées en octobre 2013).

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

"Changer de regard sur les aînés et briser les idées reçues", c'est le thème choisi pour la Semaine bleue, dont le lancement a été...

Actus

C'est demain que débutent les assemblées générales des conseils de quartier à Vénissieux ! Comme d'habitude, c'est le Centre qui ouvre le bal.

Actus

Des maires et des élus locaux, parmi lesquels Michèle Picard, lancent un appel au président de la République pour le retour au tarif régulé...

Actus

Hier soir, s’est tenue à Vénissieux la première réunion publique consacrée à la révision du Schéma de cohérence territoriale. L’occasion pour les habitants de...

Actus

Sous forme d'un jeu rallye, les nouveaux arrivants du lycée Jacques-Brel ont découvert sur deux jours les différentes structures jeunesse de la Ville.