Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

La Chine, invitée des Rencontres internationalistes

Organisées par la section du PCF de Vénissieux depuis 2008, les Rencontres internationalistes prennent chaque année plus d’ampleur. Elles s’ouvriront ce vendredi 8 novembre à 18 heures à la salle Irène-Joliiot-Curie, par le vernissage de deux expositions suivi d’une rencontre internationale de jeunes. Samedi matin : débat sur l’Alba avec les ambassadeurs de Bolivie, du Venezuela et de Cuba. Le samedi après-midi sera consacré à la Chine. Les Rencontres se termineront par une initiative de solidarité avec les peuples du Moyen-Orient, à laquelle participera Salah Hamouri, ce jeune franco-palestinien emprisonné durant sept ans en Israël.

Les premières Rencontres internationalistes organisées en 2008 par la section du PCF de Vénissieux partaient du constat, rappelle Pierre-Alain Millet qui en est une des chevilles ouvrières, qu’il est « impossible de résister au capitalisme en France si l’on ne voit pas qu’ailleurs aussi, d’autres résistent à ce système qui fait de la mise en concurrence l’instrument de sa domination contre les peuples. » 

Cinq éditions plus tard, la réflexion s’approfondit, éclairée par l’actualité. Ainsi, chez Bosch : « L’enjeu ne consiste ni à obtenir le soutien de l’Etat au photovoltaïque, ni à trouver le sauveur suprême mais à placer le groupe face à ses responsabilités. Sa stratégie est de fermer en France pour investir en Europe de l’Est et faire baisser les salaires. Les grands groupes allemands sont à la pointe de cette guerre du capitalisme, avec des millions de travailleurs payés la moitié de notre Smic et des millions d’autres, en Europe de l’Est, sous-payés et poussés à l’exil. »

Débattre du monde, c’est donc ce que proposent les 6e Rencontres internationalistes, qui vont se tenir vendredi 8 et samedi 9 novembre à la salle Irène-Joliot-Curie.

Elles s’ouvriront vendredi à 18 heures, par le vernissage de deux expositions : celle du plasticien Ervé sur « l’actualité du monde » et celle de photos de voyage signées de Blandine Chagnard et choisies par Edith, sa fille. La soirée se poursuivra avec la rencontre organisée par les jeunes communistes de Vénissieux entre des jeunes d’Italie, Suisse, Espagne, Tchéquie, Tunisie, Palestine et Russie. Son thème : « La paix face aux impérialismes ».

La matinée du samedi commencera par un temps de réflexion sur le Chili, 40 ans après le coup d’Etat fasciste. Un débat suivra avec les ambassadeurs de Bolivie, du Venezuela et de Cuba sur l’ALBA, cette organisation politique, sociale et économique d’Amérique latine qui développe des principes de solidarité, de complémentarité, de justice et de coopération. Hommage sera rendu au président Chavez.

Après la réception officielle des ambassadeurs par Michèle Picard, puis une pause casse-croûte, trois représentants du Parti communiste chinois participeront à deux débats : « Entre socialisme et capitalisme » (14 heures) et « Coopération ou mondialisation »(16h15). « On ne voulait ni d’une délégation étatique ou commerciale ni de débats formatés, assure P.A. Millet. Les débats sont ouverts et donneront lieu à de vrais échanges. » 

L’après-midi s’achèvera à 18h45, par une initiative de solidarité avec les peuples du Moyen-Orient, en présence d’un représentant du Parti communiste libanais et de Salah Hamouri, ce jeune franco-palestinien emprisonné durant sept ans en Israël.

À 19h30, musique, chansons et repas apporteront la touche finale à ces journées.

Inscriptions au casse-croûte du samedi midi (5 euros) et au repas du soir (15 euros) : 04 72 50 44 34. Entrée libre et gratuite.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également