Trois cents roses pour cultiver la fraternité

Ce 1er octobre, Maria-Elisabeth, Nicole, Simone, Noëlle et Maria, toutes bénévoles vénissianes de l’association Les petits frères des Pauvres, ont offert place Léon-Sublet plusieurs centaines de roses aux passants qui étaient invités à l’offrir à leur tour à une personne âgée isolée. Cette action, intitulée Les fleurs de la fraternité, menée dans le cadre de la Journée internationale des personnes âgées, a connu un réel succès.

 

“Les passants n’ont pas hésité à nous interroger. Tous prennent la fleur et trouvent quelqu’un à qui l’offrir », assure Laurence, responsable locale des Petits Frères.
À Vénissieux, ce sont désormais plus de 20 bénévoles qui visitent une quarantaine de personnes âgées, souffrant de solitude et/ou de pauvreté. “Prochainement des stagiaires de Bioforce vont venir renforcer le groupe. Depuis quelques mois, nous tenons aussi une permanence au centre associatif Boris Vian, sur rendez-vous les lundis et mercredis. »
Cette semaine, Les petits frères reprennent leurs activités tous les mardis après-midi de 14 à 16 heures au centre social des Minguettes. Le vendredi, le centre social de Parilly accueille à son tour l’association toute la journée, bénévoles et personnes âgées se retrouvant notamment autour d’un repas.
Notons encore que l’association fêtera les 60 ans des Petits frères, le 8 décembre place des Jacobins à Lyon. Lyonnais et touristes seront invités à composer une fresque, grâce aux Lumignons du Cœur, vendus 2 euros pour financer des activités tournées vers les personnes seules ou en difficultés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *