Trente-sept logements sociaux inaugurés rue Paul-Bert

Au milieu du VIIe siècle après Jésus-Christ, un testament attribué à l’évêque de Lyon, Ennemond, évoquait l’existence d’une “villa Véniciès” à Vénissieux, une ferme gallo-romaine ayant appartenu au romain Vinicius. Quelque quatorze siècles plus tard, une nouvelle Villa Véniciès vient d’être inaugurée. Mais point de ferme cette fois : il s’agit d’une résidence, gérée par le bailleur ICF Habitat.

 

Située à l’angle de la rue Paul-Bert et du boulevard Ambroise-Croizat, elle propose des appartements allant du T2 au T5, avec garages et places de parking privatif. La résidence est composée de 37 logements sociaux. Réalisée par le groupe Bouygues, elle a été acquise par ICF Habitat dans le cadre d’une vente en état futur d’achèvement. Elle est notamment équipée de capteurs solaires pour la production d’eau chaude.

“Je remercie le bailleur ICF pour le travail accompli et l’investissement consenti pour la Villa Véniciès, à hauteur de 5,5 millions d’euros, déclarait lors de l’inauguration, ce mardi 1er octobre, Michèle Picard, maire de Vénissieux. D’une façon générale, je tiens à associer l’ensemble des bailleurs pour le travail qui est réalisé dans notre commune. La création d’un centre de ressources HLM à Vénissieux, fin 2012, montre combien les échanges et le partage d’expériences entre les différents partenaires peuvent être utiles pour les agents de proximité qui agissent sur le terrain, pour améliorer les services offerts aux locataires, et améliorer aussi les conditions de travail des agents. Pour ce programme, le partenariat entre la Ville, le Grand Lyon, le service inter-administratif du logement de la préfecture et ICF a été fructueux.”

“Cette inauguration marque la volonté de développement d’ICF sur la ville de Vénissieux”, estimait pour sa part Patrick Amico, président du directoire du bailleur. Celui-ci gère en effet plus de 1 000 logements sur la commune. Il en a inauguré une centaine ces cinq dernières années. Plusieurs projets sont par ailleurs en cours d’étude : acquisition de 45 logements dans la résidence Couleur Colline (rue de la Commune-de-Paris), construction de 13 logements dans un ancien bâtiment industriel rue des Minguettes, requalification des résidences des Coblods et Monmousseau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *