Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Mondiaux d'athlétisme handisport : cérémonie d'ouverture "in the rain"

La cérémonie d’ouverture des Mondiaux d’athlétisme paralympiques a été à taille humaine, émotion en plus

Ce sont précisément 1236 athlètes qui ont participé, vendredi, à la cérémonie d’ouverture des championnats du monde d’athlétisme handisport sur le Stade du Rhône, à Vénissieux, événement qui s’est déroulé sous la pluie et même une sacrée averse.

Les deux ambassadeurs, Grégory Cuilleron et Assia El Hanouni, ont traversé une haie d’honneur en sprintant – sous une pluie redoublant d’intensité- et ont salué le public, plusieurs centaines de personnes. Toutes les délégations ont fait le tour du stade du Rhône sous les applaudissements. Auparavant, on avait assisté à une démonstration de la Compagnie des Pennons de Lyon qui, chaque année, fête la Renaissance pour célébrer les splendeurs de la Ville de Lyon. Dans les tribunes officielles, la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, et la ministre déléguée en charge du handicap Marie-Arlette Carlotti, côtoyaient Sir Phil Craven, président de l’IPC, ou les élus notamment de Lyon et de Vénissieux. C’est l’équipe de France qui a clos la cérémonie d’ouverture de ces championnats du monde à la maison : 32 athlètes qui se sont fait un malin plaisir de longer la tribune officielle au ralenti… pour avoir droit à la Ola ! et aux photos.

De l’émotion, il y en a eu, notamment après le passage d’un hélicoptère de l’armée de l’air qui a amené le drapeau tricolore en effectuant un premier passage au-dessus du stade. Le caporal-chef Thomas Brun, amputé du tibia gauche, l’a récupéré et transmis à l’équipe de France de ski alpin, afin qu’il soit hissé sur son mât durant la compétition, au son de la Marseillaise interprétée par un ténor lyonnais. Un silence impressionnant a alors enveloppé les tribunes. Un grand moment de cette cérémonie. Beaucoup ont également apprécié le discours du ministre des Sports qui, en s’adressant à tous les athlètes, a cité Mark Twain : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. » Enfin, c’est la sprinteuse française Marie-Amélie Le Fur prononça le serment paralympique au nom des athlètes.

Avec quelque 400 journalistes et une vingtaine de chaînes de télévision accréditées, ces Championnats du Monde 2013 devraient connaître le succès, espèrent les organisateurs. “S’il y a des télés et pas de public, ce ne sera pas drôle”, a même lancé Gérard Masson, le boss du handisport français, président du COMAP 2013. Ces Mondiaux seront diffusés en direct tous les jours entre 18 heures et 20 heures sur France 4, du 20 au 28 juillet. Des épreuves de démonstration réservées aux athlètes sourds ou malentendants seront également programmées. Au total, 217 médailles d’or seront distribuées.

Enfin, citons la devinette qui a fait le tour de la tribune de presse : “Où se déroulent exactement ces Mondiaux ?” Présent à ce moment-là des discussions, Pascal Goubier, directeur du parc départemental du Rhône, a donné la réponse : “Si l’hippodrome est installé sur Bron et les alentours du Soccer 5 (football en salle) sur Saint-Priest, le stade où se déroule le Mondial est situé à Vénissieux.”

Désormais, place au spectacle et aux athlètes.

La délégation française, première à l’applaudimètre

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Portraits

Cette jeune plasticienne née à Vénissieux vient d'obtenir, dans le cadre de la Biennale d'art contemporain de Lyon, le prix de la Jeune création...

Dossiers

Insertion dans la vie locale, mobilier urbain, impacts sur la circulation et sur le stationnement... la concertation continue autour du projet de tramway T10,...

Actus

Le Groupe hospitalier mutualiste des Portes du Sud propose aux enfants une petite voiture électrique pour les transporter de leur chambre au bloc opératoire.

Actus

Pour cette nouvelle édition de la Semaine bleue, la Ville et ses partenaires proposent de briser les idées reçues.

Actus

Lundi prochain, Vénissieux donnera le coup d'envoi d'une série de six grands débats citoyens.