URGENTISSIM’eau au collège Balzac

Alors qu’était lancée au siège de l’Unesco à Paris l’Année internationale de l’eau, le hall d’entrée du collège Honoré-de-Balzac, membre du Réseau international des collèges associés à l’Unesco, se transformait en… aquarium !
Tous les élèves ont travaillé sur une œuvre sonore gigantesque, baptisée URGENTISSIM’eau. Au plafond des bouteilles vides, d’où sortaient des gouttes d’eau en papier délivrant des messages tels que “L’eau est tellement bonne”, “L’eau est un magnifique diamant bleu”, “L’eau c’est la vie, c’est mon amie”, “Pas d’eau, pas d’espoir, pas de vie…” Sur les murs étaient accrochés affiches et messages envoyés par d’autres établissements associés à l’Unesco, car des liens par mail et par carte postale se sont tissés entre Balzac et des collèges de la Guadeloupe, de La Réunion ou de Haute-Savoie…
Pour mener à bien cette installation, les adolescents, tous niveaux confondus, avaient planché sur différents thèmes liés aux sciences, aux arts ou au cinéma. Les classes de 5e ont même créé un “Trivial Poursuite” sur les inégalités devant l’eau.
Le vernissage de l’exposition a été l’occasion de dévoiler le montant de la collecte réalisée par les BoliBalzac au profit de la déparasitation de l’eau en Bolivie : un chèque de 714 euros a été envoyé à l’association UMA-AGUA-EAU. Parmi les 90 collégiens participants, les vingt-trois les plus solidaires (ils ont donné entre 10 et 77 euros) ont reçu une invitation pour un match de l’Olympique lyonnais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *