Périmètres scolaires modifiés autour du Centre et de Saint-Exupéry

L’augmentation de la population à Vénissieux entraîne fort logiquement la hausse des effectifs scolaires. Deux écoles sont particulièrement concernées :  Saint-Exupéry et le Centre. C’est pourquoi lors du conseil municipal du 30 janvier, le maire annonçait la modification de certains périmètres scolaires.

“Certaines écoles gagnent des classes, d’autres en perdent : leur proximité géographique permet de redistribuer les effectifs en créant un périmètre commun aux écoles Saint-Exupéry/Anatole-France d’un côté et Centre/Gabriel-Péri de l’autre, précisait Michèle Picard. Les affectations tiendront compte du principe de non-séparation des fratries. Ne seront donc pas affectés les enfants ayant un frère ou une sœur déjà scolarisé dans l’un des groupes scolaires concernés.”
Le maire a demandé aux services municipaux de dresser l’inventaire des locaux disponibles dans les groupes scolaires, afin d’en connaître leur affectation ou leur utilisation. Et une étude prospective a été commandée, afin d’estimer les effectifs à l’horizon 2014 à 2016. “C’est une vision plus large, intégrant tous les paramètres liés au développement de la ville, qui constituera le socle des décisions à prendre”, assurait le maire.
Michèle Picard répondait aussi à M. Iacovella, conseiller municipal d’opposition, qui s’inquiétait de voir à la maternelle du Centre des enfants installés dans des préfabriqués : “Nous travaillons sur plusieurs hypothèses comme la création d’un second groupe scolaire ou l’extension du bâtiment.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *