David Douillet à Vénissieux : " Le Matmut Stadium du LOU est une réussite"

Ancien poids lourd des tatamis, le ministre des Sports David Douillet a fait vendredi 27 janvier une visite éclair au Matmut Stadium, l’enceinte du LOU Rugby qui a été érigée en un temps record l’été dernier aux confins de Lyon et de Vénissieux.

David Douillet n’a pris qu’une heure quinze pour parcourir les installations et se faire présenter ce stade de rugby par Yvan Patet et Olivier Ginon, deux des initiateurs du projet. Il a ensuite pris la parole. D’abord pour affirmer que le stade du LOU est une réussite qui fait honneur aux chefs d’entreprises français. “Ce type de structure est une véritable avancée, compte tenu de l’état des finances publiques, pour répondre aux besoins du monde sportif.  Il y aura toujours des stades en dur mais pour des disciplines comme le rugby, le hand, le volley ou le basket, une ville peut être prise au dépourvu après l’accession de l’un de ses clubs pour répondre aux besoins en termes de public et de recettes annexes. Or, ces installations peuvent être modulées en fonction des résultats des clubs. C’est une piste de réflexion. »
Le ministre a ensuite confirmé son soutien au stade des Lumières de l’Olympique lyonnais, à Décines. Enfin, il a admis ne pas voir d’un mauvais œil que l’ASVEL se dote d’une salle modulable différente du concept Arena privilégié par le maire de Villeurbanne, Jean-Paul Bret. “Le dossier traîne : transférer la salle de basket de Londres prévue pour les Jeux après les prochains J.O. pourrait répondre aux besoins du club.” Avant de quitter l’enceinte sportive, le judoka a démenti les rumeurs d’un parachutage de Jean-François Lamour dans la 4e circonscription du Rhône… avant de filer au pas de course vers sa voiture officielle en direction de Bourgoin, où il devait rencontrer les pensionnaires du centre de formation du CSBJ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *