Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Des profs remplaçants à Jean-Moulin et Henri-Wallon

La mobilisation a payé. Alors que les parents d’élèves du groupe scolaire Henri-Wallon étaient venus manifester hier soir leur colère devant l’inspection de circonscription face au non-remplacement d’une enseignante de CM1 absente depuis le 23 mai, ils apprenaient son remplacement jusqu’à la fin de son congé maladie. Bonne nouvelle aussi pour le groupe scolaire Jean-Moulin. Les parents de cette école élémentaire (qui ont déjà tenu deux classes sauvages en CE1 et en CM1/CM2) étaient partis manifester devant l’inspection académique de Lyon, rue Jaboulay. Même motif, ou presque : les remplaçants qui avaient été affectés sur ces postes avaient été envoyés vers d’autres remplacements. Pour eux aussi, l’inspecteur a assuré que le remplacement serait assuré jusqu’au retour des professeurs absents.
Michèle Picard s’est félicitée de la mobilisation des parents et des enseignants qui a permis cette issue favorable. Soulagé aussi, Christian Falconnet, adjoint en charge des affaires scolaires. Qui ajoute toutefois “: Nous sommes très conscients que l’inspection académique a trouvé des remplaçants en les prenant sur une autre école. Le problème a certainement été déplacé. Nous devons rester très vigilants.”

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

L'ancien député-maire de Vénissieux exhorte la gauche et particulièrement son ancien parti, le PCF, à s'engager dans un "aggiornamento". Sous peine de disparaître.

Focus

Jour de fête pour le hand avec des retrouvailles entre les joueurs du VHB 2022 et ceux du HBV 85, qui avaient réussi le...

Actus

À l'initiative du conseil de quartier et de nombreuses associations, le Centre était en fête samedi, pour un beau succès d'affluence sur les places...

Actus

Des places Léon-Sublet et Henri-Barbusse requalifiées, et un redéploiement commercial pensé avec la Métropole : à moyen terme, le centre de Vénissieux est appelé...

Express

Il est désormais possible s'inscrire à l'opération Tranquillité vacances via une plateforme commune aux services de police et de gendarmerie.