Des profs remplaçants à Jean-Moulin et Henri-Wallon

La mobilisation a payé. Alors que les parents d’élèves du groupe scolaire Henri-Wallon étaient venus manifester hier soir leur colère devant l’inspection de circonscription face au non-remplacement d’une enseignante de CM1 absente depuis le 23 mai, ils apprenaient son remplacement jusqu’à la fin de son congé maladie. Bonne nouvelle aussi pour le groupe scolaire Jean-Moulin. Les parents de cette école élémentaire (qui ont déjà tenu deux classes sauvages en CE1 et en CM1/CM2) étaient partis manifester devant l’inspection académique de Lyon, rue Jaboulay. Même motif, ou presque : les remplaçants qui avaient été affectés sur ces postes avaient été envoyés vers d’autres remplacements. Pour eux aussi, l’inspecteur a assuré que le remplacement serait assuré jusqu’au retour des professeurs absents.
Michèle Picard s’est félicitée de la mobilisation des parents et des enseignants qui a permis cette issue favorable. Soulagé aussi, Christian Falconnet, adjoint en charge des affaires scolaires. Qui ajoute toutefois “: Nous sommes très conscients que l’inspection académique a trouvé des remplaçants en les prenant sur une autre école. Le problème a certainement été déplacé. Nous devons rester très vigilants.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *