À Ernest-Renan, parents et enseignants mobilisés pour garder un second AVS

Les parents d’élèves et l’équipe pédagogique du groupe scolaire Ernest-Renan sont inquiets. Le second poste d’auxiliaire de vie scolaire (AVS) de la classe ULIS est menacé. Sa suppression rendrait difficile, voire impossible, l’accompagnement de huit élèves en situation de handicap.

Lire la suite